fbpx
congosynthese.com

Covid19/ Le Vaccin AstraZeneca suspendu à Danemark, Norvège et en Islande

Les autorités sanitaires du Danemark, de Norvège et d’Islande ont suspendu ce jeudi l’utilisation des vaccins contre le COVID-19 dénommé « AstraZeneca » à la suite d’informations faisant état de la formation de caillots sanguins chez certaines personnes qui avaient été vaccinées.

L’Autriche a arrêté plus tôt d’utiliser un lot de piqûres d’AstraZeneca tout en enquêtant sur un décès dû à des troubles de la coagulation et une maladie due à une embolie pulmonaire.

Pourtant, le régulateur européen des médicaments EMA a déclaré que les avantages du vaccin l’emportaient sur ses risques et pourraient continuer à être administrés.

Danemark a suspendu les injections pendant deux semaines après qu’une femme de 60 ans, qui a reçu une injection d’AstraZeneca à partir du même lot utilisé en Autriche, a formé un caillot sanguin et est décédée, ont déclaré les autorités sanitaires danoises.

Leur réponse a également été motivée par des rapports « d’effets secondaires graves possibles » d’autres pays européens.

« Il n’est actuellement pas possible de conclure à l’existence d’un lien. Nous agissons tôt, cela doit faire l’objet d’une enquête approfondie », a déclaré le Ministre de la Santé Magnus Heunicke sur Twitter.

Le vaccin serait suspendu pendant 14 jours au Danemark.

« C’est une décision de mise en garde », a déclaré Geir Bukholm, directeur de la prévention et du contrôle des infections à l’Institut norvégien de la santé publique (FHI), lors d’une conférence de presse,
Rapporte l’agence Reuters.

Par ailleurs le Vaccin Astra Zeneca est le même que la RDC a choisi pour administrer à partir du 15 mars prochain.

E.M

Autres titres

CHAMPIONNAT SCOLAIRE : LE GOUVERNEMENT ET LA FIFA ONT SIGNÉ UNE CONVENTION POUR LA MATÉRIALISATION DU PROJET

deo

Le coach Jean Florent Ibenge convoité par Raja Club Casablanca

deo

L’an 1 d’incarcération de VK: L’UNC lance la campagne « 1$ USD pour mon parti »

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus