fbpx
congosynthese

Coopération : « La visite de Félix Tshisekedi en Égypte est venue scellée le partenariat construit à pas de géant depuis une année » ( Julien Paluku)

L’ancien Gouverneur de la province du Nord-Kivu et ministre de l’industrie, Julien Paluku Kahogya estime que la visite officielle du président Congolais Félix Tshisekedi en Égypte vient scellée le partenariat construit à pas de géant depuis une année.

Rappel le fait, Julien Paluku à Twitté ;

« Sommes en Égypte où les deniers réglages se font sur les contrats à signer pour des projets structurants et industrialisants en RDC.Ils seront révélés et présentés aux plus Hautes Autorités de 2 pays ce mardi 2 février. Fruit de 3 missions et va-et-vient Kin-Caire depuis janv.2020 h » écrit-il .

En Janvier 2020,Julien Paluku ,ministre congolais de l’industrie à l’époque et son homologue des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PT-NTIC), Augustin Kibassa Maliba étaient au Caire en Egypte
, pour une mission économique organisée par le Ministère égyptien des Affaires Étrangères et coordonnées par l’EGAAD, un concortium de grandes entreprises égyptiennes.

Dans les entretiens que le ministre congolais de l’industrie Julien Paluku Kahongya avait eu avec les hommes d’affaires égyptiens était ressorti la signature des trois mémorandums d’attente entre le ministre congolais de l’industrie et les entreprises égyptiennes qui ont pour domaine l’aménagement des zones économiques spéciales, la réhabilitation et modernisation de la Sosider Maluku.

Deux autres mémorandum d’entente sur l’exécution du projet d’infrastructures routières et hydroélectrique avaient été signés entre le Direcreur Générale du Fonds pour la Promotion de l’Industrie (FPI) Patrice Kitebi Kibol Mvul et les entreprises égyptiennes SAMCRETE et H.A.Construction du Groupe HASSAN ALLAM.

Ce mardi 2 février 2021,le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a participé au Caire en Egypte à la signature de plusieurs contrats portant sur des projets dans divers domaines.

Ces projets ont été initiés depuis janvier 2020 sous la houlette, coté Congolais, du Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) et de Egaad côté Égyptien. Ces projets, faut-il le préciser, visent le développement intégré des provinces congolaises.

Les accords qui ont été signés portent notamment sur des projets d’infrastructures pour lesquels un portefeuille de 411 millions de dollars a été alloué avec le concours d’Afreximbank dont la RDC est dorénavant membre.

Justin Kabumba

Autres titres

Albert Yuma : « Le premier ministre doit développer l’économie, réformer la fiscalité et régies financières »

deo

RDC/LAMUKA appartient désormais qu’à Fayulu et Muzito

deo

Ituri : Le ministre provincial de l’EPST dément la rumeur d’une quelconque campagne de vaccination contre le Corona virus

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus