fbpx
congosynthese.com

Coopération/ La RDC et le Burundi signent quatre mémorandum d’entente

Quatre mémorandums d’entente ont été signés entre les ministres sectoriels de la RDC et du Burundi en présence des présidents Evariste Ndayishimiye et Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le premier mémorandum d’entente concerne le développement, le maintien et le renforcement de la paix , de La Défense et de la sécurité.

Signé entre le ministre des affaires étrangères Burundais Shingiro et le ministre congolais du commerce extérieur Jean Lucien Busa, le deuxième mémorandum d’entente est consacré à la facilitation des accords commerciaux .

Le troisième mémorandum d’entente portant sur le développement des chemins de fer à écartement standard Kindu- Uvira-Bujumbura- Kitega a été signé entre le ministre Shingiro et le ministre congolais de transport, voies de communication et désenclavement Cherubin Okende.

Le dernier mémorandum d’entente sur les consultations politiques et diplomatiques a été signé entre le patron de la diplomatie burundaise et le ministre congolais de l’intégra régionale Didier Manzenga.

Dans le cadre du visite d’État du président Burundais à Kinshasa, les deux Chefs d’Etat ont eu un entretien en tête-à-tête pendant près de deux heures.
Cette rencontre a été élargie aux délégations présidentielles respectives.

Dans le communiqué final qui a sanctionné cette rencontre bilatérale, les deux chefs d’état ont fait part de leur détermination à renforcer les liens historiques entre leurs pays.

 » Les deux chefs d’Etat ont recadré la stratégie de rédynamisation de travail sous- tendu par des actions concrètes », note le communiqué conjoint.

Le President Evariste Ndayishimiye s’est engagé à soutenir la candidature congolaise à la East African Community tandis que le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a promis le soutien de la RDC à la candidature burundaise à la SADC.

Interrogé particulièrement sur les rebelles burundais en errance en terre congolaise, le président Ndayishimiye a lancé un appel au retour de ces « fils du pays  » pour leur réinsertion.

 » Les rebelles ne sont pas les rejetés de la société ; je les appele à regagner leur pays », a répondu le président Ndayishimiye.

Quant au président Félix Antoine Tshisekedi , il a indiqué que la coopération avec le Burundi est similaire à celle avec le Rwanda et l’Ouganda.

« Il est question de mettre ensemble nos forces , énergies et intelligences pour ramener la paix « , a-t-il conclu.

E.M

Autres titres

Exclusif : Félix Tshisekedi reçoit les évêques de la CENCO

Patrice Kayembe

KOFFI OLOMIDE: JE SUIS PRET A ALLER AU COMBAT POUR MON PAYS, POUR MES FRERES DU NORD KIVU,

deo

Culture : La 1ère édition du festival international de Masi-Manimba fixée en juillet 2022

Juliette Aloki

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus