Controverse au tour de l'Exetat :les inspecteurs de l'EPST Nord-Kivu 2 menacent de boycotter l'edition 2024

Apr 24, 2024 - 18:25
Apr 24, 2024 - 18:29
 0
Controverse au tour de l'Exetat :les inspecteurs de l'EPST Nord-Kivu 2 menacent de boycotter l'edition 2024

Une vive tension règne au sein de l'EPST Nord-Kivu 2 concernant les frais de participation à l'Examen d'Etat (Exétat) édition 2024.

Les inspecteurs de l'enseignement au Congo dans la région de Noyau de Butembo ont exprimé leur mécontentement lors d'une marche organisée le mardi 23 avril dernier.

Les membres du syndicat ont transmis un mémorandum au ministère de tutelle, brandissant la menace d'un boycott des activités liées à l'Exétat 2024 si le gouvernement ne met pas à leur disposition les moyens nécessaires. Ils exigent des garanties pour la bonne organisation de ces épreuves nationales cruciales.

L'Exétat, examen national annuel en République démocratique du Congo évaluant les connaissances des élèves en fin de cycle d'études secondaires, est au cœur de cette controverse cette année, en particulier dans la province du Nord-Kivu, en proie à des conflits armés.

Alors que deux députés avaient annoncé l'exemption des frais de participation à l'examen pour les élèves finalistes de cette région en raison de la situation de guerre, le gouverneur de province avait initialement fixé ces frais à 100 000 francs congolais, avant de revoir ce montant à la baisse.

Cependant, les inspecteurs de l'EPST Nord-Kivu 2 rapportent que, à seulement deux semaines des épreuves préliminaires de l'Exétat, aucun frais n'a été mis à leur disposition. 

Ils appellent ainsi à une intervention urgente du gouvernement congolais pour résoudre cette situation et assurer le bon déroulement de l'examen.

Cette menace de boycott de l'Exétat 2024 par les inspecteurs montre les difficultés structurelles et logistiques auxquelles est confronté le système éducatif congolais. 

Il est important pour les autorités de trouver rapidement une solution adéquate afin d'éviter tout préjudice sur l'éducation des jeunes congolais.

Pascal Nduyiri

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow