fbpx
congosynthese

Consultations nationales : Enfin ! Joseph Kabila fléchit devant Félix Tshisekedi

consultations nationales

Alors que les consultations nationales devraient prendre fin le mardi 24 novembre 2020, paraît une annonce faisant état d’une prolongation d’un jour.

D’après plusieurs sources, la raison est le rapprochement de la coalition FCC-CACH.

Ayant appris la clôture prochaine des consultations, Joseph Kabila, après avoir boudé et interdit aux siens de répondre aux invitations du Président de la République, a envoyé ses proches dont le professeur Lumanu auprès des certains collaborateurs de Felix Antoine Tshisekedi, pour solliciter une ultime audience dans l’espoir de sauver la coalition.
Face à l’insistance de ses collaborateurs, renseigne Congopresse.net, Félix Tshisekedi a finalement accepté de prolonger, d’un jour, ces consultations pour accorder l’audience non pas à son ancien partenaire de la coalition FCC-CACH mais à certains partis politiques, dont le PPRD.

C’est ainsi que les collaborateurs de Joseph Kabila seront reçus, ce mercredi 25 novembre 2020, à côté d’autres partis politiques comme l’UDPS, l’AR de Delly Sesanga et autres.

Les proches de Félix Tshisekedi  affirment que tout ce monde sera reçu comme partis ou regroupements politiques et non comme FCC. Aussi, un proche du Président qui a requis l’anonymat a laissé fuiter que près de 97% des personnes consultées se sont prononcées contre la coalition tout en suggérant au Chef de l’Etat de recomposer la majorité ou alors dans l’impossible, de dissoudre le Parlement.

Pour rappel, les consultations nationales nationales initiées par le Chef de l’Etat, ont commencé le lundi 02 Novembre 2020. A l’issue de ces consultations nationales, Félix Tshisekedi va s’adresser à la nation pour rendre compte des résultats en vue d’une « union sacrée », avant de prendre une décision concernant la tension politique actuelle

Jul A

Autres titres

Ass.Nat : Voici les deux griefs en charge du Bureau d’âge

deo

Urgent : La 8ème édition du festival amani reportée (officiel)

deo

RDC: « Rébellion en gestation au Nord-Kivu » réaction de l’armée

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus