fbpx
congosynthese.com

Constant Mutamba : « La République n’appartient pas à un groupe de partis qui veulent se partager les postes à la CENI »

Le président de la nouvelle génération pour l’émergence du CONGO (NOGEC), Constant Mutamba a réagi suite à la proposition de la Loi Christophe Lutundula qui vise à réformer la commission électorale nationale indépendante (CENI). Pour Mutamba, l’examen de cette loi est une provocation qui risque d’énerver le peuple.

« L’examen de la loi Lutundula est une provocation qui risque d’énerver notre peuple. La République n’appartient pas à un groupe de partis qui veulent se partager les postes à la CENI« , a-t-il déclaré.

Notons que Christophe Lutundula, alors député national, avait déposé une proposition de loi organique modifiant et complétant la loi sur l’organisation et le fonctionnement de la commission électorale nationale indépendante (CENI). Le 13 avril dernier, l’initiateur a présenté à la plénière de l’Assemblée nationale l’économie de son initiative qui vise, selon ses propos, l’indépendance, la neutralité et l’impartialité de la centrale électorale.

P.K

Autres titres

Ass-Nat : La plénière a rejetté le projet de loi d’habilitation du gouvernement

deo

RDC : Le Premier Ministre a conféré avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et de la République de Corée

deo

Urgent: La cour d’appel condamne Vital Kamerhe à 13 ans de travaux forcés, Jammal à six ans

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus