fbpx
congosynthese.com

Condamnation Kamerhe; CENCO:« C’est très tôt pour dire si c’est du sérieux ou pas»

La CENCO à travers son Secrétaire Général Abbé Donatien Nshole, se reserve de donner une position claire par rapport à la condamnation de Vital Kamerhe à 20 ans de travaux forcés.

Pendant que l’opinion est divisée, pour certains la condamnation de Kamerhe n’est qu’un règlement des comptes sur le plan politique, et il y a ceux qui estiment qu’effectivement une nouvelle dynamique est mise en place pour matérialiser la vision du Président de la République, qui est celle d’un « UN ETAT DE DROIT »

La Conférence Episcopale du Congo à travers Abbé Nshole pense qu’il est prématuré d’émettre un certain avis .

« C’est très tôt pour dire si c’est du sérieux ou pas, il faut encore observer pour voir si c’est quelque chose qui a été faite pour régler un problème politique ou c’est une nouvelle dynamique.»

Le secrétaire général de la CENCO pursuit qu’Il y a beaucoup d’autres cas qui attendent la justice, les victimes de repression qui attendent encore la justice, le souhait des évêques c’est de voir une justice sérieuse, une justice equitable et que les enquêtes qui se font arrivent à des résultats qui convainquent.  

Rappelons que  Vital Kamerhe et Samih Jammal ont été condamnés à « 20 ans de travaux forcés » pour infraction de détournement de 48 millions de dollars. Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, est aussi condamné à 10 ans de non éligibilité. Le tribunal décide aussi de l’exclusion définitive du territoire national de Samih Jammal.

Autres titres

RDC: « Totalement enclavée » Députés et Sénateurs plaident auprès de Sama pour le développement de la Tshuapa

Patrice Kayembe

Afrique: Le President Felix Tshisekedi a célébré le champion de la ZLECAF Issouffou Mahamadou à Accra

Patrice Kayembe

RDC : Voici la situation sécuritaire présentée par le ministre de la défense au conseil des ministres

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus