congosynthese

COMMISSIONS PERMANENTES DE L’ASSEMBLEE NATIONALE OPPOSITION:ENFIN, UN COMPROMIS !


Par contre, toujours pas de fumée blanche concernant le poste de Rapporteur adjoint du bureau de la Chambre basse.Après de laborieuses négociations qui ont duré plus de 3 semaines, les groupes parlementaires de l’opposition se sont enfin mis d’accord sur la répartition des responsabilités au sein des commissions permanentes de l’Assemblée nationale. Un compromis a été trouvé in extrémis la veille de la plénière prévue ce jeudi 7 novembre à l’Assemblée nationale.

Trois principaux groupes parlementaires de l’Opposition, à savoir MS -G7, AMK, MLC et Alliés se sont partagés 12 postes réservés à l’opposition dans les commissions permanentes.Chaque groupe parlementaire assumera la présidence d’une commission sur les trois attribuées à l’Opposition.Ainsi donc, MS-G7 présidera la commission Infrastructure, Aménagement et NTIC, AMK prendra la tête de la commission de Droits de l’homme tandis que la commission Socio-culturel échoit au regroupement MLC et Alliés.Outre la présidence de trois commissions précitées, les groupes parlementaires de l’opposition auront chacun les 1ère et 2ème vice-présidences d’une commission sur trois.Deux postes de rapporteurs ont été accordés aux groupes parlementaires katumbistes. Les Relations Extérieures au MS-G7, Genre, Famille et Enfant à l’AMK.Le MLC se contentera du poste de 2ème vice-président du Comité de sages.

RAPPORTEUR ADJOINT DU BUREAU DE LA CHAMBRE, PAS TOUJOURS DE FUMEE BLANCHE

Jusqu’au moment où nous mettions sous presse, les groupes parlementaires de l’opposition ne s’étaient toujours pas accordés sur le nom de la personne qui doit occuper le poste de Rapporteur adjoint du Bureau de l’Assemblée nationale. Pendant les tractations, il a été demandé à MS-G7 et au MLC de trouver un compromis pour ce fauteuil apparemment plus juteux que ceux des commissions permanentes. En cas de la persistance de la divergence, le deux groupes désigneront chacun un candidat pour l’élection en plénière de l’Assemblée nationale. Mais jeudi 7 novembre, c’est déjà aujourd’hui.

ERIC WEMBA

Loading...

Autres titres

RDC- Tueries à Beni “Nous devons être solidaires pour que la paix revienne à l’est” (Mbilia Bel)

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu: 15 journalistes formés à Goma sur les notions des reportages humanitaires

Kabumba Katumwa

La situation sécuritaire sur l’ensemble du pays examinée au cours d’une réunion express du Conseil de sécurité

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus