congosynthese

COALITION : DRÔLE DE MODE D’EMPLOI

A propos du clash survenu, vendredi dernier, à la Chambre, la question n’est pas tant de savoir qui a raison et qui a tort. Le comble – pour le coup c’est sacrement paradoxal – est de voir les ” coalisés ” se rentrer dedans dans et hors Hémicycle. Et laver les linges sales dans la presse et les réseaux sociaux.

D’où cette question à brûle-pourpoint : par où est passée la coalition CACH – FCC ? C’est bien cela le hic. Car, à en juger par la dureté des échanges entre députés FCC et CACH, on peut légitimement se demander si les partisans de deux chefs de file que sont Félix-Antoine Tshisekedi et Joseph Kabila ont la même compréhension du mot “coalition “. Et surtout s’ils savent en décliner les implications.

Le débat parlementaire sur les ordonnances présidentielles a donné à penser que les députés FCC et CACH appartiennent à deux familles politiques antagonistes, façon majorité et opposition. Pas l’once de l’esprit ” coalition ” dans les échanges qui ont tourné au pugilat verbal. Encore moins dans les déclarations d’après plénière des ” coalisés “.

Pas bon présage pour la clarté et la sérénité des débats à l’Assemblée nationale. D’autant que selon l’abc du jeu parlementaire, le tandem FCC-CACH a vocation à soutenir le Gouvernement qui sera son émanation. A moins que là aussi, la coalition au pouvoir ne réinvente la roue en se faisant harakiri.

Si la guérilla en cours est le fait des snipers isolés, il appartient à Félix Tshisekedi et Joseph Kabila de bien expliquer -si ce n’est pas encore fait – ou alors de rappeler à leurs troupes respectives les contours de leur deal. Il y va du bon déroulement du quinquennat.

Car, les Congolais d’en bas sont las de la politique politicienne qui fait le bonheur des boutefeux, des opportunistes appelés sous les tropiques ” acteurs politiques “. La fameuse vieille tambouille qui fait que des politiciens créent et entretiennent des crises pour en vivre.
Sevré de dividendes démocratiques, le peuple attend de ses élus autre chose que de sempiternelles chamailleries. José NAWEJ

Advertisements

Autres titres

Nord-Kivu: Carly Nzanzu Kasivita, une année de gouvernance de la province

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu : Le gouverneur vient de suspendre le maire de Beni

Kabumba Katumwa

Le projet d’ordonnance portant renouvellement du Programme « STAREC » adopté en Conseil des Ministres

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus