fbpx
congosynthese

Chute spectaculaire du Taux de change à Kinshasa : Roi dollar baisse la garde !

La ville de Kinshasa a observée une forte baisse du dollar américain sur les marchés de Kinshasa depuis hier dimanche 2 août . Ça paraît comme une insolite aux yeux de certains. Mais pour les autres cette baisse se justifie après les instructions du chef de l’Etat donné au gouverneur de la Banque Centrale du Congo et au ministre des finances. Étonnant, le roi “dollar” qui se négociait à 2000,2020 voire 2030 la semaine dernière pour 1 dollar a baissé la garde. Une chute spectaculaire 1 dollar est actuellement négociable entre 1500,1550,1600,1700 soit 1800 fc. À lemba super et terminus par exemple le dollar se négocie à 1600 FC et 1700fc. À victoire dans d’autres coins le change se fait à 1550, 1600,1700 et 1800fc. À Bumbu et selembao à 1550 et 1600fc. À binza c’est à 1650,1700 et 1800. Une situation inquiétante pour les cambistes qui ont même fermé leurs shops. Pour les kinois également qui s’étonnent de ce miracle du week-end . Alors que sur le site officiel de la banque centrale le taux est encore à 1976 presque 2000. Se confiant à la radio Top Congo Jean Louis Kayembe directeur général de l’hôtel de monnaie a affirmé que le taux sur le marché et de la BCC est différent. Celui du marché est déterminé et celui de la banque centrale du Congo est indicatif. “le taux est déterminé par le marché. Celui de la Bcc est indicatif. Nous avons observé une tendance à la baisse. Nous avons retiré le FC et le dollar a été injecté. Le mercredi nous allons encore vendre les devises aux banques. Cela va encore jouer sur le taux”,a-t-il indiqué.

Pour le numéro 2 de la Bcc c’est la loi de l’offre et de la demande qui a produits des effets sur le marché libre de change. Donc il y a moins des francs congolais et la devise américain augmente, déclare Jean louis kayembe avant de rappeler l’interdiction d’affichage par les cambistes du taux de change. Une décision prise il y a quatre jours lors d’une réunion entre le DG de la Bcc et les cambistes représentés par leurs présidents. Par ailleurs le DG de la Bcc souligne que cette période de spéculation finira par prendre fin et donner place à une stabilisation dans un bref délai. Toutefois rappelons que jusqu’à présent cette baisse n’a pas eu d’incidence sur le prix des produits et denrées de première nécessité à Kinshasa . Or, selon la politique monétaire lorqu’il y a chute du taux de change sur le marché parallèle ,le prix de produits et biens de première nécessité baisse au même moment. Attendons encore un peu vu que ce sujet avait retenu l’attention particulière du chef de l’État Félix Antoine tshisekedi lors de la 42eme réunion du conseil des ministres .

Le président de la République avait donné des instructions fermes au premier ministre,au ministre des finances et au gouverneur de la Banque centrale du Congo de maîtriser cette hémorragie de la dépréciation de la monnaie locale sur le marché.

Gladys EBILE

Autres titres

RDC : “Peut-être Kabila reviendra après les deux mandats de Félix Tshisekedi” Pasteur Denis Lessie.

deo

RDC: L’avion qui transportait l’équipe d’avance de Félix Tshisekedi en partance pour Goma a connu une panne technique

deo

Situation humanitaire alarmante en Ituri: Le ministre Mbikayi dépêché à Bunia pour faire l’état de lieu

deo