fbpx
congosynthese

Chute de Mabunda : Le FCC compte aligner des candidats pour la succéder

Le combat FCC-CACH soldé hier jeudi 10 décembre, par la victoire décisive du Camp présidentiel sur celui de son allié, Joseph Kabila continue.

Bien que quatre membres du Bureau de l’Assemblée Nationale, tous issus du FCC ciblés par des pétitions individuelles, n’ont pas résisté à la déchéance, ce camp ne s’avoue pas vaincu.

Cette chute du Bureau pro Kabila a causé un séisme sur la scène politique congolaise.
Du côté de l’ancien président, quelques mots ne manquent pas pour se consoler.

 » Le FCC a perdu une bataille importante. Mais son combat pour la conservation des acquis Démocratiques, l’unité nationale et la stabilité, en vue de l’émergence du pays est loin de s’arrêter. A tous les patriotes de resserrer les rangs derrière ces challenges« , déclare Néhémie Mwilanya.

La réaction de Patrick Kanga fait ressentir l’espoir après cet échec. Pour ce rapporteur du Bureau du PPRD, un grand changement doit s’opérer au sein de la plateforme FCC.

 » L’heure est venue pour que des changements profonds s’opèrent au PPRD ainsi qu’au FCC« .

Pour certains caciques du FCC, la consolation réside dans le fait que ce vote n’a été qu’un accident de parcours.

Pour eux, la destitution de Jeanine Mabunda et la perte de la majorité à l’Assemblée Nationale ne sont pas un échec. Ils comptent aligner des candidats pour succéder à Jeanine Mabunda et aux autres membres du Bureau de la Chambre Basse du Parlement

Il reste à savoir: « une nouvelle majorité se dessine- t-elle dans la scène politique congolaise ? »

Rappelons que sur 483 députés qui ont pris part jeudi au vote de la pétition contre la présidente déchue, 281 ont voté pour son départ, 200 l’ont soutenue. Sa déchéance, malgré les assurances données par sa famille politique, le FCC, qui clamait détenir la majorité parlementaire.

Jul A

Autres titres

Nord-Kivu : Pour l’ACEDH l’assassinat d’un auditeur militaire à Rutshuru est une expression de la gravité de la violence dans la région

deo

RDC: Ouverture ce vendredi du procès des présumés détournements des fonds publics destinés à l’EPST

deo

RDC: Le Ministère des Affaires renforce le partenariat entre Kinshasa et Londres

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus