congosynthese

Candidature du Cardinal Monsengwo. Kinshasa : la DCUD saisira le Noce Apostolique !

Tous les tenants de la Dynamique Chrétienne pour l’Unité et le Développement, DCUD en sigle, en communion avec des milliers de Congolais qui soutiennent la candidature du Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya saisiront le Noce apostolique ce lundi 30 juillet à Kinshasa. A tout dire, ils veulent, à cor et à cri, obtenir l’approbation du Vatican en vue de la candidature de cet archevêque de Kinshasa. C’est ce qui ressort du point de presse tenu hier, jeudi 26 juillet 2018, par Odette Babandoa Etoa, Présidente de l’Union des Patriotes Républicains, UPR, et Secrétaire Exécutif National de ce regroupement politique. C’est cette fois-ci la bonne, le peuple congolais aspire à un lendemain meilleur, professent-ils. Pour eux, le Cardinal Monsengwo est le candidat qu’il faut. Il y a de quoi dire que le Pape sera face à ses responsabilités. 

«La nation est en danger. Et la souffrance du peuple a atteint son comble. La classe dirigeante actuelle a montré ses limites. Elle n’a plus rien à offrir à notre peuple dont les conditions d’existence se détériorent chaque jour qui passe. Notre candidat qui va apporter l’alternance démocratique, c’est Laurent Monsengwo», tel est, en un mot comme en mille, le postulat qui détermine le choix des tenants de la DCUD, en faveur de celui que les Kinois appellent affectueusement ‘’Tata Cardinal’’. Face au délai imparti et, du reste, très serré en rapport avec le dépôt des candidatures à la présidentielle et aux législatives nationales, les grandes Intelligences de la DCUD ont décidé de saisir le Pape par le biais du Noce apostolique de Kinshasa. Le lundi 30 juillet prochain, dans un cortège des dignes fils du pays, Odette Babandoa et l’ensemble des Cadres dudit regroupement politique rencontreront l’envoyé du Vatican à Kinshasa afin de lui soumettre leur mémo. «L’élection qui pointe à l’horizon constitue l’occasion cruciale de tourner définitivement la page de la médiocrité, de la prédation, de l’insécurité et du désespoir pour les populations. Le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya dispose des atouts nécessaires non seulement pour fédérer toutes les forces acquises au changement mais encore, avec l’appui et l’engagement sincère de tous», ajoutent-ils. Loin d’en faire une plaidoirie, ils estiment que l’aura de l’Archevêque de Kinshasa, sa probité, sa valeur intellectuelle et sa grande expérience incontestable, mieux, son amour pour le Congo ainsi que sa population, pour ne pas citer son non-alignement à une quelconque plateforme ou regroupement politique, constituent des gages qu’une fois au pouvoir, il ne ménagera pas d’efforts pour assurer le bien-être de  tous et privilégier l’intérêt national dans le respect d’un cahier des charges à convenir.

Credo

Les tentants de la DCUD, sans passer par quatre chemins, se sentent très à l’aise de prouver les atouts dont est porteuse la candidature du Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa. Comme qui dirait, aux grands maux, des grands remèdes, face à l’actuelle crise sociopolitique et économique qui n’a cessé de perdurer depuis la fin du deuxième et dernier mandat constitutionnel du Président de la République, Joseph Kabila Kabange, il n’y a pas mieux que Monsengwo, sermonnent-ils. En lieu et place d’aller en ordre dispersé au prochain rendez-vous électoral, ils plaident pour la seule candidature de l’Archevêque de Kinshasa dans le chef aussi bien des personnalités de la société civile du Congo que des leaders de l’opposition, potentiels candidats à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018.

Jacques Kitengie


Autres titres

RDC: à deux mois des élections, le travail de titan de la Céni

Deo

Le plus long pont du monde : 55 kilomètres de béton et d’acier

Deo

Programme commun et candidature unique. RSA : Bemba, Katumbi, Fayulu, Kamerhe, Matungulu, Muzito et Félix en conclave !

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus