congosynthese

CAN 2019 : Ibenge et ses joueurs croient toujours en la qualification pour les 8e de finale


L’entraineur de la RDC, Florent Ibenge, et ses joueurs continuent de croire en la qualification, pour les huitièmes de finale, malgré la mauvaise position de son équipe en groupe A (dernière avec 0 point, -4). Les Congolais sont derniers de la poule avec zéro point, après deux sorites pour autant de défaites. Ils ont encaissé quatre buts, sans en marquer un seul. Mais le groupe reste confiant et compte poursuivre la compétition.

« Il nous reste un match contre le Zimbabwe. Et pour être troisièmes de notre groupe, on doit battre le Zimbabwe au bénéfice peut-être des quatre places qualificatives des huitièmes de finale. Donc on doit se battre jusqu’au bout », a affirmé Florent Ibenge.

Il a salué la prestation de ses joueurs mais regrette que le résultat n’ait pas suivi.

« On a joué au ballon, mais malheureusement on a perdu. Donc, c’est un sentiment qui fait mal surtout par rapport à mes joueurs. Parce qu’aujourd’hui, ils ont beaucoup donné. Ils se sont battus, mais n’ont pas eu le résultat jusqu’au bout », a regretté le sélectionneur national de la RDC.

Florent Ibenge a aussi félicité l’Egypte pour sa victoire et son réalisme devant les buts.

Pour espérer une qualification en huitièmes de finale, la RDC devra occuper une des quatre places des meilleurs troisièmes. Cela passe par une victoire, dimanche 30 juin contre le Zimbabwe, en match de la 3e journée.

Les joueurs optimistes

Chancel Mbemba : « On va jouer le troisième match (contre le Zimbabwe). Il nous faudra le gagner pour être repêché ».

Bobo Ungenda : « c’est une défaite douloureuse. Nous avons tout donner. On a tout fait par rapport au premier match (0-2 contre l’Ouganda). Là c’est une obligation. Nous devons gagner le Zimbabwe pour espérer une place en 8e de finale ».

Ley Matampi : « La chance n’était pas de nôtre. On a tout donné. Nous jouerons avec détermination contre le Zimbabwe car nous ne pouvons pas rentrer comme ça au pays ».

Wilfried Moke : « On n’a pas eu de chance ce soir. On va essayer de gagner le Zimbabwe et marquer le plus de buts possibles pour améliorer notre goal average (-4). Avec 3 points, ça ne sera peut-être pas suffisant, mais maintenant il faut plus sauver l’honneur du pays ».

Cédric Bakambu: « Ce soir on a fait le maximum mais ça n’a pas suffi. Je n’ai rien à reprocher à mes coéquipiers. Le seul regret qu’on peut avoir, c’est notre entame de la compétition (0-2 contre l’Ouganda) qui nous coûte cher aujourd’hui. On jouera notre va-tout lors du dernier match, on sait qu’on est dans une situation très compliquée. Mais on se battra jusqu’au bout ».

Trésor Mputu: « La chance n’est pas de nôtre. On a bien joué. Nous avons encaissé deux buts sur de petits détails. Nous devrons encore travailler dur tactiquement pour venir à bout du Zimbabwe et espérer. »

Marcel Tisserand: « Aujourd’hui on est déçu du sort de ce match (0-2). On a fourni de beaux efforts, on les (Egyptiens) a pas mal embêtés. On a beaucoup mieux joué que face à l’Ouganda (0-2). On va préparer le match contre le Zimbabwe avec beaucoup de sérieux, on se doit de sauver l’honneur. Le peuple congolais veut nous voir gagner avant de rentrer et on espère jusqu’au bout attraper cette 3e place ».

Jacques Maghoma : « On doit jouer maintenant pour l’honneur, pour le drapeau et pour les 90 millions des Congolais qui nous regardent à travers le monde. Avec nos qualités, ce ne serait pas bien de quitter la compétition sans marquer un but ».

Loading...

Autres titres

Retour à Kinshasa du Président Félix Tshisekedi

Deo

RDC-Formation du gouvernement, Félix ,Ilunga et Kamerhe ne peuvent rien faire, c’est la continuité de Kabila.

Deo

RDC:Le député vivant avec handicap invalidé par la cour participera à l’ouverture de la session extraordinaire comme un élu de Goma

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus