fbpx
congosynthese.com

Bukavu : Olive Lembe Kabila honore la communauté de l’Eglise du Christ au Congo

Olive Lembe kabila,ex première Dame de la RDC a communié le dimanche 13 décembre 2020 avec les fidèles de l’église du christ au Congo (ECC).

Cette activité a eu lieu à l’église Sayuni située en commune de kadutu. Olive Lembe Kabila était accompagnée de ses deux enfants et des notables de la province du Sud-Kivu en l’occurrence; deux gouverneurs honoraires Marcellin chishambo Ruhoya et Norbert Basengezi katintima .

Durant le culte qui avait pour objectif d’installer une nouvelle équipe qui va conduire l’E.C.C pendant quelques années , l’ex première Dame a recommandé aux nouveaux bergers d’oeuvrer pour l’intérêt de l’église et de toute l’humanité pour contribuer au développement de toute l’église et de toute la Nation.

Pendant les six heures de temps passé dans cette paroisse , elle s’est montrée dévouée , engagée et determinée à partager cette immense joie avec les fidèles de cette communauté mais aussi avec toute la population du Sud-kivu qui vient de recevoir un nouveau pasteur qui va guider des milliers des fidèles protestants.
Il s’agit du Monseigneur Lévis NGANGURA qui vient de remplacer Monsieur Kuye Wandondo Mulemera à ce poste non seulement pastorale mais aussi stratégique pour éclairer et guider l’esprit de sa communauté.

À cette occasion, l’épouse de Joseph Kabila a offert une jeep au nouveau patron de l’ECC afin de lui permettre d’accomplir facilement sa mission, qui est de convertir les âmes et apporter sa construction dans la recherche de la paix et le développement.

Signalons que cette cérémonie été sanctionnée par une soirée de partage fraternelle au centre Rio ou elle a participé activement avec son entourage pour témoigner son affection aux enfants de deux provinces à savoir le Nord et le Sud-kivu , terre de ses ancêtres.

Bukavu : René BAGALWA / correspondant Sud-kivu.

Autres titres

Des tradipraticiens réclament la valorisation de la médecine traditionnelle

deo

Le Coordonnateur Humanitaire condamne une nouvelle attaque contre les populations civiles à Beni

deo

« Maintenant, les vaccins doivent parvenir rapidement aux populations africaines »

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus