congosynthese

Bukavu: Conseil National de Sécurité Elargi aux Gouverneurs des 5 provinces de l’Est


Sous la présidence de Son Excellence Monsieur le Président de la République, il s’est tenu ce jour à Bukavu, Chef lieu de la Province du Sud-Kivu, la réunion du Conseil National de Sécurité élargi aux Gouverneurs de 5 provinces de l’Est touchées par l’insécurité, à savoir :

  • La Province du Maniema
  • La Province du Nord-Kivu ;
  • La Province du Sud-Kivu
  • La Province du Tanganyika.
  • La Province de l’Ituri

Cette réunion a commencé par le mot d’ouverture du Président de la République sous forme de rappel des dernières assignations données aux Gouverneurs au cours de la Conférence des Gouverneurs tenue à Kinshasa en juillet 2019.
A cette occasion, le Président de la République avait insisté sur le fait que les Gouverneurs des Provinces, en tant que Représentants du Chef de l’Etat, doivent veiller à ce que toutes leurs actions puissent mettre l’homme au centre de leurs préoccupations.

Le Président de la République a tenu, d’entrée de jeu, à rassurer les Gouverneurs des Provinces de son appui pour la restauration de l’autorité de l’Etat dans leurs entités respectives. Il a, en outre, annoncé le renforcement des Forces Armées de la RDC et de la Police Nationale Congolaise pour ramener la paix dans ces provinces.
Introduit par Monsieur le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières, les Gouverneurs des provinces ont présenté d’abord les causes de la persistance des groupes armés dans les cinq provinces malgré les opérations militaires antérieures, avant de présenter le Plan d’Action Sécuritaire Commun aux Cinq provinces de l’Est de la RDC.
Ce Plan comprend l’état des lieux et les actions à mettre en oeuvre pour garantir la sécurité et la paix dans les Provinces concernées.
Sont intervenus pour compléter et enrichir ces présentations
✓ Le Ministre de la Défense et Anciens Combattants ✓ Le Ministre d’Etat et Ministre à la Décentralisation et Réformes Institutionnelles ✓ Le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières.
A l’issue de ces présentations, il est ressorti les mesures suivantes :
1. Un Plan DDR clair doit être présenté dans les meilleurs délais avec indication des coûts y afférents, des stratégies et schémas de réintégration
2. Des assignations claires ont été données aux Gouverneurs des 5 Provinces pour le rétablissement de la Paix et la Sécurité en leur assurant de la mise à disposition des moyens financiers conséquents
3. En vue de rendre efficace la gestion des Provinces et l’administration des Entités Territoriales Déconcentrées et Décentralisées, il a été décidé de renforcer l’autorité de l’Etat grâce à la logistique et aux moyens conséquents :
4. L’appui à l’appareil judiciaire en équipement et le renforcement des effectifs des magistrats en vue de leur permettre de bien réaliser leur mission ;
5. L’identification, par les services de renseignements, en collaboration avec les communautés, des tireurs des ficelles impliqués dans la manipulation des groupes armés et de la population pour qu’ils répondent de leurs actes devant la justice, et ce, pour servir d’exemple :
6. Les réunions avec les Gouverneurs se feront de manière rotative dans toutes les provinces afin de s’imprégner des réalités locales et d’échanger les expériences en vue de trouver des solutions dans le cadre de la coopération interprovinciale :
7. Des problèmes spécifiques à certaines entités notamment de BENI (Nord-Kivu), de la Province de l’ITURI, et de MINEMBWE (Province du Sud-Kivu) ont été évoqués pour lesquels des mesures de renforcement de sécurité ont été arrêtées.
En conclusion, Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, a dit attendre la concrétisation des mesures prises et a exhorté les Gouverneurs à oeuvrer pour l’intérêt des populations, tout en leur réitérant son soutien. Il a insisté sur le fait que la paix et la sécurité constituent sa priorité.

Loading...

Autres titres

Nord-Kivu: Le budget de l’exercice 2020 a été jugé recevable par les élus provinciaux

Kabumba Katumwa

Le Chef de l’État a présidé la 13ème réunion du Conseil des Ministres.

Deo

RDC:Victime des accusations dans les tueries de Beni,l’ancien gouverneur Eugène Serufuli dément formellement son implication

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus