fbpx
congosynthese.com

Budget 2022 en RDC : l’avant-projet de loi de finances chiffré à plus de 10 milliards USD

’avant-projet de loi de finances exercice 2022 a été soumis par le ministre d’État en charge du Budget, Aimé Boji, aux membres du gouvernement lors de la 19ème réunion du conseil des ministres présidée, vendredi 12 juillet 2021, par le président de la République, Félix Tshisekedi.

Le gouvernement Sama Lukonde, qui s’était fixé un coût global du programme du gouvernement pour la période 2021-2023 à 36 milliards de dollars américains, devait réaliser des budgets annuels qui doivent se chiffrer à 12 milliards de dollars chaque année. Mais d’après le projet de budget 2022, l’enveloppe est chiffrée à plus de 10 milliards de dollars, soit plus d’un milliard de dollars de moins.

Cependant, à en croire le compte-rendu du gouvernement, l’avant-projet de loi de finances exercice 2022 connait, au moins, « un taux d’accroissement de 41,5% par rapport au budget de l’exercice 2021 ». Ce qui constitue un léger progrès en termes de chiffres, quand bien même ce projet de budget n’est pas encore examiné au Parlement.

« En ce qui concerne l’avant-projet de la loi de finances pour l’exercice 2022, il contient un budget présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à hauteur de 20.682,6 milliards de FC [plus de 10 milliards USD], soit un taux d’accroissement de 41,5% par rapport au budget de l’exercice 2021 chiffré à 14.620,5 milliards de FC », rapporte le compte-rendu du gouvernement.

En terme de secteurs prioritaires, cet avant-projet de loi de finances exercice 2022 accorde une priorité aux secteurs liés à la sécurité, aux secteurs sociaux, notamment la santé et l’éducation et aux secteurs porteurs de croissance, particulièrement l’agriculture, le développement rural, l’industrie, les infrastructures, le recensement, l’identification de la population ainsi que les élections.

Reste à savoir si le Parlement pourra modifier ces chiffres dans le sens de les augmenter ou les revoir à la baisse, par rapport aux réalités économiques du pays. Puisque le budget précédent avait déjà connu une rectification. Et l’avant-projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2021 a été évalué à 16.621, 6 milliards de francs congolais avec un taux de croissance de 13, 7 %.

Autres titres

Acquisition de 7 aéronefs pour renforcer la desserte aérienne de Congo Airways

deo

Eve Bazaïba et la FEC entament des discussions directes sur la mission de contrôle et d’études environnementales

deo

Covid 19 : Félix Tshisekedi et Denise Nyakeru vaccinés

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus