congosynthese

Beni : Une journée de deuil ce lundi pour pleurer les victimes des attaques des ADF/NALU

Les activités sont paralysées à  Beni ce lundi 24 septembre 2018, pas  des taxis moto, les écoles , les marchés et  les magasins fermés sur toute la ville.

Des barricades sont signalées dans plusieurs artères de la ville, des pneus brûlés par les jeunes pour dire non aux massacres dans la ville de Beni.

Cette paralysie est consécutive au message  de la société civile coordination de Beni, qui a appelée à une journée de deuil afin de compatir avec les familles qui ont été éprouvées lors de l’incursion des rebelles Adf dans la nuit de samedi à dimanche causant la mort de 19 personnes dont 15 civils et 4 militaires selon les sources officielles.

Des marches des étudiants ont été improvisées au rond point du 30 juin en pleine ville pour réclamer la  la paix. La dernière incursion des rebelles Adf a causé des morts, blessés et des maisons de commerces pillées et incendiées causant le déplacement de la population des communes de Ruwenzori et Beu vers le centre ville.


Autres titres

Nord-Kivu : Affrontements entre FARDC et miliciens Mai-Mai 6 morts ( Isale-Kanguta)

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu : Manque d’eau potable à Goma : Les militants de la Lucha arrêtés par la police lors d’une marche

Kabumba Katumwa

« CLANDESTINS » PARTOUT : Les Congolais victimes d’un Etat fragile

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus