fbpx
congosynthese

Beni/Tuerie :le groupe de pression Véranda Mutsanga paralyse les activités et exige la fin des massacres

Plusieurs activités sont paralysées en ville de Beni province du Nord-Kivu ce lundi 11 janvier 2021.

A la base, des barricades qui ont été érigées tôt le matin dans plusieurs artères de la commune de Mulekera notamment à campagne, Kalinda…par des jeunes se réclamant du groupe de pression Véranda Mutsanga section Beni.

Ce mouvement s’est intensifié dans d’autres quartiers de la même commune notamment Tamende,Butsili… où les portes de magasins et boutiques sont fermées.

A Matonge quartier commercial de la ville voire le boulevard Nyamwisi, les propriétaires des maisons de commerces sont visibles devant les portes mais sans activités.

« Nous sommes fatigués de ces tueries par les rebelles ADF. la monusco doit partir .A partir de ce lundi il n’y aura pas activités sur l’ensemble de la ville… », on pouvait lire sur les tracts jetés dans les endroits chauds de la ville le week-end dernier par ce groupe de pression.

Pour rappel, plus de 15 000 déplacés venus du secteur de Ruwenzori fuyant les atrocités des rebelles ADF sont arrivés en ville de Beni le mois dernier après les attaques repetives dans les agglomérations dudit secteur.

Jean Mukunguliro depuis Beni

Autres titres

Ass.Nat : Voici les deux griefs en charge du Bureau d’âge

deo

Urgent : La 8ème édition du festival amani reportée (officiel)

deo

RDC: « Rébellion en gestation au Nord-Kivu » réaction de l’armée

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus