fbpx
congosynthese

Beni/Insécurité : 2 maisons des agents de sécurité incendiées en l’espace de 24 heures par des jeunes inconnus à Mulekera

Deux maisons des agents de sécurité dont un lieutenant de l’armée et un policier ont été incendiées par des hommes inconnus en l’espace de 24 heures en commune Mulekera ville de Beni.

Le premier cas est intervenu tôt le matin du vendredi dernier au quartier Butsili dans la cellule Labu. Ici la maison de cet officier de l’armée a été incendiée partiellement par des jeunes inconnus qui ont suspecté les militaires qui restaient d’être les commanditaires des cas de vols vécus dans le quartier voisin, Ngongolio. Plusieurs biens qui s’y trouvaient notamment une moto ont été consumés.

Outre les dégâts matériels, on a déploré la mort d’une personne qui est décédée lors des accrochages entre les gardes et les manifestants.

Loin de là au quartier Ndindi ,cellule Ndindi 2 dans la partie dénommée Mexico, des jeunes inconnus ont incendié la maison d’un policier tôt le matin de ce samedi 03 Avril 2021.

Ceci après qu’une moto volée à Muloku en commune Bungulu soit retrouvée dans sa maison, ce qui a surchauffé les esprits des jeunes qui, sont descendus dans la rue .

Selon le chef du quartier précité monsieur Kambale Ramazani Philémon qui s’est confié à Congo synthèse.com, la situation a dégénéré, chose qui a poussé les éléments de la police user des bombes à gaz lacrymogène afin de disperser les jeunes en colère.

Cette tension a affecté le secteur éducatif où plusieurs écoles de la ville ont renvoyé les élèves à la maison suite aux menaces des manifestants .

Même le secteur commercial a connu le même sort dans certains quartiers chauds de la ville.

Jean Mukunguliro depuis Beni

Autres titres

Le coach Jean Florent Ibenge convoité par Raja Club Casablanca

deo

L’an 1 d’incarcération de VK: L’UNC lance la campagne « 1$ USD pour mon parti »

deo

RDC/ Le Vice Gouverneur de Kinshasa Néron Mbungu est visé par une motion de défiance

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus