fbpx
congosynthese

Beni : aucun espace ne restera insécurisé, assure l’armée

« Nous n’allons pas laisser aucun espace de Beni insécurisé. Nous allons travailler partout, nous sommes une armée nationale », a assuré le lieutenant Antony Mwalushayi, porte-parole adjoint des opérations Sokola 1 dans la partie grand Nord. Il réagissait aux inquiétudes des organisations de la société civile de Beni au Nord-Kivu. Ces structures citoyennes se disent « préoccupées » par le déroulement des opérations militaires de grande envergure lancées dans la région depuis fin du mois d’octobre 2019.

D’après ces organisations, l’armée a plus focalisé ses énergies opérationnelles dans la partie Est du territoire de Beni. Pendant ce temps, la partie Ouest reste encore sous menace des groupes armés locaux et étrangers.

Mais l’armée indique que les opérations militaires se dérouleront sur toute l’étendue du territoire.

« Il faut avoir un cœur net. Au Nord, su Sud, au Centre, nous sommes là et nous sommes en train de travailler. Ce n’est pas ici que nous devons dévoiler les secrets opérationnels. Nous sommes en train de travailler bien sûr », a déclaré le porte-parole adjoint des opérations Sokola 1.

Le lieutenant Antony Mwalushayi demande, par ailleurs, la franche collaboration de la population pour mettre fin à l’insécurité dans la région.

« Nous demandons pour l’instant à notre population de continuer à parler le même langage, pour qu’ensemble, cela ne soit pas la victoire de l’armée, mais c’est la victoire du peuple congolais, par le peuple congolais », a-t-il dit.

Il a indiqué que « l’ennemi est connu », citant nommément les ADF MTN.

« Ce n’est plus un secret, c’est notre ennemi et nous devons travailler pour le mettre hors d’état de nuire, avec notre population. Nous ne pouvons pas croiser les bras parce que Madina est tombé. La mission continue et je vous assure que nous devons mettre fin à l’insécurité sur toute l’étendue du grand Nord », a dit le lieutenant Mwalushayi.

Autres titres

RDC : “L’Assemblée nationale ne pourra pas résister dans une confrontation avec le Président de la République” Députés et sénateurs CACH

deo

Ituri: 4 localités se vident de ses habitants suite aux attaques répétitives des miliciens FPIC à Irumu

deo

RDC : “L’assemblée nationale ne pourra pas résister dans une confrontation avec le président de la République” Députés et sénateurs CACH

hpadmin