fbpx
congosynthese

Beni : 3 personnes tuées ,1 structure sanitaire incendiée par les rebelles ADF à Musuku

Après avoir tué 12 personnes à Mbau chef-lieu du secteur Beni-Mbau la nuit du dimanche au lundi 21 septembre 2020, les combattants de l’ADF ont commis des actes inciviques dans leur passage à Musuku agglomération située à plus au moins 5 kilomètres de Mbau-centre.

La société civile de Mantumbi à travers son président Ezekiel Sikuli dresse le bilan provisoire de 3 personnes tuées dont un militaire, 1 blessée, plusieurs prise en otage dont quelques personnels soignants de la structure sanitaire locale qui a été incendiée aux voire des maisons de commerces pillées.

Les rebelles ont opéré en plein jour de ce lundi où une panique a été vécue dans la contrée.

Cependant un déplacement massif des habitants a été observé toute la journée. Les uns se sont dirigés à Oicha chef-lieu du territoire de Beni et les autres à Mangina cité située à l’Ouest de la ville de Beni.

Pour l’armée à travers le porte parole militaire dans le région de Beni, ces attaques visent à déséquilibrer la morale des éléments des FARDC.

Lieutenant Antony Mualushayi a parlé de “règlement de compte” des rebelles qui ont subi plusieurs pertes dans leurs bastions.

Jean Mukunguliro depuis Beni

Autres titres

Le message de Martin Fayulu après la prestation de serment des juges de la Cour Constitutionnelle

hpadmin

Kabila candidat à l’élection présidentielle de 2023 :”Le FCC n’a rien dit jusque-là ” Élysée Munembwe

deo

Prestation de serment des juges devant F.Tshisekedi: Voici les images rares

deo