fbpx
congosynthese.com

Beni : 1 mort et 2 maisons incendiées lors de l’incursion des ADF à Oicha

Un véhicule incendié par les rebelles ADF à Oicha chef-lieu du territoire de Beni en groupement Bambuba-kisiki au Nord-Kivu lors d’une embuscade de ce dimanche 18 novembre 2018

Une attaque des rebelles ADF a été signalée dans la soirée de  samedi 28 aout, dans la commune rurale d’Oicha, en territoire de Beni. Selon la société civile qui livre un bilan provisoire, une personne a été  tuée, deux maisons ont été  incendiées et plusieurs dégâts matériels sont enregistrés. 

Elle appelle à la responsabilité des uns et des autres.

Cette attaque intervient au lendemain d’une autre signalée dans le village Kasanzi dans le secteur de Ruwenzori. 

Des témoins affirment que c’est vers 17h00 locale que ces assaillants ont pris d’assaut le village de Kekelibo du quartier à Oicha. 

La société  civile  de Oicha renseigne que ces présumés ADF seraient venus du village de Pwenti où ont été découverts deux  corps des femmes  décapités. 

Son président, Isaac Kavalami, affirme que cette attaque intervient alors que le service de sécurité était déjà alerté sur un mouvement suspect dans cette partie du territoire de Beni. 

Il appelle ainsi chacun à bien jouer son rôle surtout à l’armée de bien protéger la population.

« Ce sont des assaillants ADF qui sont venus attaquer la commune. Ce matin, nous venons de constaté des dégâts matériels et humains. Sur place, il y a deux maisons incendiées et un mort un papa. Ce bilan est encore provisoire comme la fouille continue. Ces incidents nous amènent à confirmer la présence de l’ennemi dans cette entité. Que chacun fasse son travail. A la population, chacun doit prendre conscience. Et l’armée, c’est  d’être patriote », a-t-il déploré.

Cette situation été à la base du déplacement de plusieurs habitants vers le centre de la commune. 

La même source précise que ce mouvement s’observé jusque ce dimanche matin selon la même source. 

Cette attaque intervient deux jours après celle signalée Kasanzi dans le secteur de Ruwenzori, qui a couté la vie à   dix -neuf civils et plusieurs maisons incendiées. 

L’armée n’a pas donné sa version  des faits jusque ce dimanche matin.

Autres titres

Attaque du convoi des véhicules des civils en Ituri : « Certains conducteurs s’alignent derrière l’escorte », déplore le gouverneur Johny Nkashama

deo

RDC: Bientôt les travaux des projets d’investissements seront lancés dans les 145 territoires

deo

Michael Lokombe, un ancien militaire britannique d’origine congolaise, reconte son experience de guerre en Irak

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus