congosynthese

Belgique: Moïse Katumbi n’a toujours pas régularisé sa situation

D’après l’Office des étrangers, Moïse Katumbi n’a toujours pas régularisé sa situation après son interpellation, le 14 juin dernier, en raison d’un passeport jugé « falsifié » par la police belge.

Exilé en Europe depuis plus de deux ans, l’opposant congolais avait été brièvement arrêté le 14 juin à l’aéroport de Bruxelles-Zaventem. En cause : un passeport jugé « falsifié » par la police fédérale.

« Aucune réaction ou démarche de sa part »

« Jusqu’à présent, nous n’avons enregistré aucune réaction ou démarche de sa part, déclare Geert Devulder, porte-parole de l’Office des étrangers. On peut donc dire qu’il est actuellement en séjour illégal. Son passeport reste pour le moment confisqué au niveau du procureur du roi. »

De son côté, Moïse Katumbi nie toute falsification de son passeport. « Les données électroniques de mon passeport ont été désactivées suite au passage aux passeports biométriques en janvier, a affirmé l’opposant sur son compte Twitter. Le régime m’a refusé un nouveau passeport. Leur intention était claire : me retirer mes papiers. J’ai toujours voyagé avec ce passeport, qui comporte de nombreux visas. »


Autres titres

« CLANDESTINS » PARTOUT : Les Congolais victimes d’un Etat fragile

Deo

Congolais expulsés, droits humains violés. Angola : Kinshasa menace de saisir les instances internationales compétentes !

Deo

FAILLITE, PAUVRETE VOICI LE PLAN MUZITO POUR REDRESSER LA RDC

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus