congosynthese

Belgique-Angleterre : un choc sans pression ?

La Belgique se prépare à affronter l’Angleterre ce jeudi à Kaliningrad. Une affiche entre deux équipes déjà qualifiées pour les huitièmes de finale et à égalité parfaite dans le groupe G : deux victoires, contre la Tunisie et le Panama, huit buts inscrits, deux encaissés.

Ce match, c’est aussi un duel entre les deux meilleurs buteurs de la compétition : Romelu Lukaku (4 buts) chez les Belges et Harry Kane (5 buts) chez les Anglais, même si les deux joueurs pourraient être ménagés pour ce match.

“Si vous arrivez à empêcher un joueur comme Harry Kane de marquer, c’est que vous avez été bien concentré, que vous avez bien fait le travail défensif. Mais je suis sûr que le coach de l’Angleterre Gary Southgate, va faire ce qui est le mieux pour son équipe, s’il doit faire tourner son effectif, s’il doit faire jouer Harry Kane ou pas. C’est quelque chose que nous ne pouvons pas contrôler”, souligne le coach espagnol des Diables Rouges, Roberto Martinez.

Pour ce troisième et dernier match de poule, les deux sélectionneurs pourraient effectuer chacun cinq ou six changements afin de préserver leur effectif pour la suite du tournoi.

L’Angleterre mise sur la jeunesse pour espérer briller à nouveau dans une grande compétition, après avoir été éliminée en huitième de finale de l’Euro en France avoir terminé dernier de sa poule lors du dernier Mondial au Brésil. Leur dernière et unique victoire dans une Coupe du Monde remonte à 1966.


Autres titres

Crise au sein de Renaissance : L’opération «Mukuna dégage» exposée à la FECOFA

Deo

Éliminatoires CAN 2019 : les Léopards obligés de s’imposer à Harare

Deo

Eliminatoires CAN 2019 : les Léopards chutent à domicile (1-2)

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus