fbpx
congosynthese

BAHATI LUKWEBO dénonce la nouvelle stratégie du FCC pour l’anéantir.

La marche pacifique projetée, ce samedi 10 août, par l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) du sénateur Modeste Bahati Lukwebo pour réclamer des postes ministériels n’a pas eu lieu à Kinshasa. Elle a été interdite par les autorités, selon les organisateurs.

« Nous n’avons pas eu la permission de marcher et on a déployé les militaires devant le secrétariat du parti. Etant donné que nous sommes des légalistes nous ne pouvons plus marcher aujourd’hui parce qu’on ne nous a pas autorisés de le faire »

BAHATI LUKWEBO dénonce la nouvelle stratégie du FCC pour l’anéantir.

  1. Poursuivre le débauchage des élus, cadres et membres de L’AFDC-A au profit des rebelles/Nene Ilunga Nkulu.
  2. Accélérer le dédoublement de l’AFDC-A en organisant un semblant de congrès.
  3. Empêcher que le Sénateur Bahati Lukwebo n’assume aucune fonction gouvernementale ou dans le portefeuille de l’État.
  4. Le traquer partout dans ses affaires en vue de l’appauvrir et lui priver des moyens politiques avec le concours des services de sécurité restés sous contrôle de l’ex AG-ANR KALEV MUTOND et des services fiscaux et douaniers.
  5. Bloquer tout paiement de ses factures par le trésor public.
  6. Diaboliser et opposer le Sénateur Bahati Lukwebo à tous les décideurs par des B.I. ou de fausses accusations.
  7. Faire limoger les Gouverneurs, vice Gouverneurs, ministres et mandataires restés fidèles au Sénateur Bahati Lukwebo.
  8. En cas de résistance et de popularité croissante,passer à la solution finale. (Tiré de la réunion au bureau du Coord du FCC par un cadre croyant du PPRD).

Autres titres

Agenda surchargé : Félix Tshisekedi annule son voyage pour Goma ce mardi

deo

Beni : 3 personnes tuées ,1 structure sanitaire incendiée par les rebelles ADF à Musuku

deo

RDC : Félix Tshisekedi à Goma ce mardi

deo