congosynthese

Le FCC radie définitivement Bahati Lukwebo et menace les gouverneurs et vice – gouverneurs de l’AFDC de se prononcer.


Au cours de sa réunion de ce lundi 15 juillet 2019, la Conférence des Présidents des Regroupements Politiques, membres du FCC, a examiné la question relative à la mise en place du Bureau Définitif du Sénat.
A cet effet, elle exhorte le Bureau provisoire à rendre public le calendrier électoral conformément au Règlement Intérieur du Sénat, jugé conforme à la constitution par la Cour Constitutionnelle.

En outre, la Conférence des Présidents des Regroupements Politiques a pris connaissance des correspondances du 10 et du 11 juillet 2019 initiées par l’Honorable Modeste BAHATI LUKWEBO, à travers lesquelles il a pris acte de sa suspension à durée indéterminée et a annoncé sa décision de prendre son autonomie et de créer sa plateforme politique distincte du FCC.

A ce sujet, la Conférence des Présidents des Regroupements Politiques

1. PREND ACTE de la création de sa plateforme politique ;

2. Et par conséquent, DECIDE de sa RADIATION du Front Commun pour le Congo, FCC ;

3. DEMANDE aux cadres du Regroupement Politique AFDC-A, ayant obtenu, en tant que FCC, des mandats politiques au sein des institutions politiques nationales et provinciales, de se déterminer vis-à-vis du nouveau leadership de ce Regroupement endéans 7 jours. Passé ce délai, le FCC en tirera toutes les conséquences politiques.

Loading...

Autres titres

Goma: Retour au calme aux quartiers Virunga et Mugunga après une journée d’agitations

Kabumba Katumwa

Vital Kamerhe: « Jeanine Mabunda, la présidente de l’Assemblée nationale, a franchi la ligne rouge.

Deo

UDPS : une grande gueule sans stratégie de conservation du pouvoir

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus