congosynthese

Le FCC radie définitivement Bahati Lukwebo et menace les gouverneurs et vice – gouverneurs de l’AFDC de se prononcer.

Au cours de sa réunion de ce lundi 15 juillet 2019, la Conférence des Présidents des Regroupements Politiques, membres du FCC, a examiné la question relative à la mise en place du Bureau Définitif du Sénat.
A cet effet, elle exhorte le Bureau provisoire à rendre public le calendrier électoral conformément au Règlement Intérieur du Sénat, jugé conforme à la constitution par la Cour Constitutionnelle.

En outre, la Conférence des Présidents des Regroupements Politiques a pris connaissance des correspondances du 10 et du 11 juillet 2019 initiées par l’Honorable Modeste BAHATI LUKWEBO, à travers lesquelles il a pris acte de sa suspension à durée indéterminée et a annoncé sa décision de prendre son autonomie et de créer sa plateforme politique distincte du FCC.

A ce sujet, la Conférence des Présidents des Regroupements Politiques

1. PREND ACTE de la création de sa plateforme politique ;

2. Et par conséquent, DECIDE de sa RADIATION du Front Commun pour le Congo, FCC ;

3. DEMANDE aux cadres du Regroupement Politique AFDC-A, ayant obtenu, en tant que FCC, des mandats politiques au sein des institutions politiques nationales et provinciales, de se déterminer vis-à-vis du nouveau leadership de ce Regroupement endéans 7 jours. Passé ce délai, le FCC en tirera toutes les conséquences politiques.

Advertisements

Autres titres

La RDC et le Rwanda unis contre la covid-19

Kabumba Katumwa

Construction de l’aérogare de N’djili : une question adressée au ministre des Transports

Deo

RDC: La Covid-19 et la situation sécuritaire est au centre de la présence d’une délégation gouvernementale à Goma

Kabumba Katumwa

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus