Augustin Kabuya renonce à la candidature au poste de vice-président de l'Assemblée nationale pour renforcer le pouvoir de l'UDPS

Augustin Kabuya, secrétaire général de l'UDPS, renonce à briguer le poste de vice-président de l'Assemblée nationale pour renforcer son rôle de protecteur du régime et contribuer à la consolidation du pouvoir du parti. Dans une déclaration récente, il réaffirme son engagement envers l'UDPS pour les cinq prochaines années, mettant en garde contre les futures turbulences politiques

Apr 9, 2024 - 21:15
Apr 9, 2024 - 21:16
 0
Augustin Kabuya renonce à la candidature au poste de vice-président de l'Assemblée nationale pour renforcer le pouvoir de l'UDPS
Augustin Kabuya lors d'un meeting à la permanence de l'UDPS

Dans un geste inattendu, le secrétaire général de l'UDPS, Augustin Kabuya, a annoncé qu'il ne briguerait plus le poste de vice-président de l'Assemblée nationale. Cette décision vise à renforcer son rôle de protecteur du régime et à participer activement au processus de consolidation du pouvoir du parti.

Dans une déclaration au quotidien de l'UDPS, Kabuya a affirmé son engagement envers le parti pour les cinq prochaines années, soulignant sa volonté de rester un pilier de la formation politique. Il a également mis en garde contre les futures turbulences auxquelles le pouvoir pourrait être confronté, laissant entendre que des défis importants attendent le parti dans un avenir proche.

Cette décision de Kabuya pourrait marquer un tournant dans la stratégie politique de l'UDPS et refléter une volonté de consolider son emprise sur le pouvoir. Alors que le pays traverse des périodes d'incertitude politique, le rôle de Kabuya en tant que protecteur du régime pourrait s'avérer crucial pour l'avenir de l'UDPS et de la République démocratique du Congo dans son ensemble.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow