congosynthese

Au moins cinq morts dans le crash d’un Antonov en RDC

Au moins cinq personnes sont mortes calcinées dans le crash et l’embrasement vendredi d’un petit avion de ligne de type Antonov 2 d’une compagnie locale en République démocratique du Congo à la frontière avec l’Angola, selon des sources officielles.

L’appareil de la compagnie Air Kasaï s’est écrasé après son décollage de la ville de Kamako, dans le sud de la RDC, alors qu’il devait relier Tshikapa 150 km plus au nord.

​”L’avion est tombé en pleine brousse à 3 km de Kamako après avoir décollé en direction de Tshikapa. Seules deux personnes sont sorties, le pilote et un passager. Ils ne parlent pas. Nous avons déjà la liste de cinq personnes qui ont péri”, a déclaré un responsable, l’administrateur adjoint du territoire Anacletus Muswa Kapinga Safia.

“Nous aurons le bilan définitif des morts quand la compagnie va nous produire le manifeste des passagers. C’est effroyable, les gens brûlent sous nos yeux”, a-t-il ajouté.

Ce crash est le deuxième en un mois au Kasaï.

En juin dernier, un petit porteur affrété par le Programme alimentaire mondial (PAM) avait eu un accident au décollage à Kamonia faisant quelques blessés.

Avec AFP

(Visited 2 times, 1 visits today)

Autres titres

Martin Fayulu demande aux Congolais et à la communauté internationale de ne pas reconnaître Félix Tshisekedi comme président.

Deo

Elections 2018 : la Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi “président de la RDC”

Deo

Saluant la déclaration de l’UA, le Canada estime qu’une paix durable en RDC passe par la vérité des urnes

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus