congosynthese

Au moins 36 morts dans l’effondrement d’une mine au Lualaba


Au moins 36 mineurs clandestins ont péri jeudi dans l’effondrement partiel d’une mine de cuivre et de cobalt dans le sud-est de la République démocratique du Congo, a fait savoir le gouverneur de la province de Lualaba.

L’accident s’est produit dans une mine à ciel ouvert de la Kamoto Copper Company, contrôlée à 75% par le groupe minier britannique Glencore, a précisé le gouverneur, Richard Muyej.

L’accident a été causé par les mineurs clandestins qui ont inondé (la mine) et l’exploitent de manière anarchique, a déclaré le gouverneur.

Des milliers de mineurs clandestins travaillent dans ou autour des mines du sud de la RDC, d’où l’on extrait plus de la moitié du cobalt mondial, utilisé dans les batteries de voitures électriques.

L’armée congolaise a déployé la semaine dernière des centaines de soldats pour protéger une mine de cuivre et de cobalt exploitée par l’entreprise chinoise China Molybdenum contre les mineurs illégaux.

Loading...

Autres titres

Le Chef de l’Etat réitère sa position : « Personne ne peut entraver par diverses manœuvres la concrétisation de l’aspiration du peuple congolais au changement »

Deo

Goma: Retour au calme aux quartiers Virunga et Mugunga après une journée d’agitations

Kabumba Katumwa

Vital Kamerhe: « Jeanine Mabunda, la présidente de l’Assemblée nationale, a franchi la ligne rouge.

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus