fbpx
congosynthese.com

Assemblée Provinciale de Kinshasa: Le président Godé Mpoy visé par une pétition

Godé Mpoy
Le président de l'Assemblée Provinciale/Ville de Kinshasa

Les députés provinciaux, membres du bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa ont déposé, ce mardi 30 mars, une pétition contre le président Godé Mpoy Kadima.

Plusieurs griefs sont retenus contre le Président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa.

Il est reproché, notamment d’incompétence, d’enrichissement illicite par l’acte d’achat des véhicules de députés dont le concessionnaire a acheté ces véhicules avec les fonds propres issus du crédit de l’Assemblée Provinciale obtenu auprès de Afriland Banck et les députés payent doublement auprès du concessionnaire et la Banque.

Godé Mpoy est reproché également d’abus de pouvoir, de la contre-performance des commissions permanentes due à la multiplicité des commissions ad hoc créées à temps et à contretemps au mépris des attributions des commissions permanentes et à l’irrégularité de la dotation des frais de fonctionnement de ces dernières ainsi du paiement de la prime et des frais des missions pour les missions ou commission ponctuelles.

D’après les pétitionnaires, cet acte est l’initiative des cinq deputés provinciaux signataires, conformément aux dispositions des articles 24, 28 et 87 alinéa 5 du règlement intérieur de l’Assemblée provinciale de Kinshasa.

Aussi parmi les faits exposés par les élus provinciaux pour démontrer la gestion opaque et peu orthodoxe des affaires de cette institution par le président Godé Mpoy, ils rappellent le détournement des fonds dédiés à la construction d’un annexe du bâtiment de l’Assemblée provinciale.

« Au nom de l’Assemblée provinciale, le bureau a contacté un crédit au près d’Afriland Bank, en vue de la construction d’un bâtiment en annexe au siège de notre institution et qu’au regard des faits portés à notre connaissance, le contrat a été signé en violation des règles, la procédure de passation de marché par appel d’offres a également été sérieusement énervée, à ces jours les travaux n’ont toujours pas été achevés alors que le crédit de 531.000 dollars obtenu à cet effet a déjà été consommé dans son entièreté », dénoncent les députés provinciaux de Kinshasa.

Signalons qu’au total, 17 deputés provinciaux s’identifient comme signataires de cette pétition.

Jul A

Autres titres

Ass-Nat : La plénière a rejetté le projet de loi d’habilitation du gouvernement

deo

RDC : Le Premier Ministre a conféré avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et de la République de Corée

deo

Urgent: La cour d’appel condamne Vital Kamerhe à 13 ans de travaux forcés, Jammal à six ans

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus