fbpx
congosynthese.com

Assemblée nationale : les nouveaux députés remplissent leurs formalités administratives

Les 485 députés déclarés provisoirement élus le 30 décembre 2018 par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ont commencé vendredi 25 janvier à remplir leurs formalités au Palais du Peuple, siège du Parlement congolais. Plus de 80% de ces élus sont des nouveaux députés qui vont siéger les 5 prochaines années dans l’hémicycle. La plupart se disent déterminés à travailler pour l’amélioration des conditions de vie des Congolais.

Le Palais du peuple a été fortement fréquenté vendredi par les députés nouvellement élus, qui procédaient déjà à leur enregistrement administratif. Celui-ci leur permet d’obtenir des cartes provisoires, en attendant la publication des résultats définitifs des législatives nationales par la Cours constitutionnelle.

Ces élus du peuple affirment leur détermination de faire entendre le cri de toute la population congolaise. « Et le cri, c’est celui d’un véritable développement durable pour faire bénéficier à toute la population le bien-être social dont elle a besoin », a déclaré Constantin Bengele, nouvellement élu de la circonscription de Mweka.

Le respect des lois votées conformément aux attentes de la population est l’une des priorités de Solange Masumbuko, élue de Kinshasa sur la liste de l’AFDC-A.

« C’est la première que je suis élue. Ma première priorité, c’est d’être à l’écoute de cette population, mais aussi porter un œil regardant sur l’exécutif pour pouvoir alléger, tant soit peu la peine des Congolais », a-t-elle promis.

Selon elle, le travail du Parlement ne sera utile à la nation que lorsque les lois votées seront réellement appliquées.

L’effectif de 500 députés devra être atteint après la tenue retardée, en mars 2019, des législatives dans les circonscriptions de Beni Ville et Territoire, Butembo Ville (Nord-Kivu) et Yumbi (Maï-Ndombe).

Autres titres

RDC: Le gouvernement satisfait de l’appui de la FAO dans le secteur de l’environnement

Juliette Aloki

Le Président Félix Antoine Tshisekedi appelle les Congolais à éviter  le piège de la xénophobie

Redaction

Procès 100 jours : Vital Kamerhe acquitté

Redaction

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus