congosynthese

Assemblée nationale: Les députés Lamuka dans l’opposition

C’est confirmé. Les Députés nationaux des partis et regroupements politiques de la coalition Lamuka ont décidément signé leur appartenance à l’opposition vis-à-vis du nouveau régime que chapeaute l’opposant radical d’hier, en l’occurrence Félix Antoine Tshisekedi.
C’est ce qui ressort de leur décision en réponse à l’ultimatum lancé, le jeudi 4 avril dernier, aux élus nationaux, en ce qu’il y a de la déclaration d’appartenance politique au niveau du bureau provisoire de la Chambre basse du Parlement. Le Député national Delly Sessanga, Secrétaire général du regroupement politique de l’opposition “Ensemble pour le changement” parle d’une position qui a été prise au niveau de leurs bureaux politiques respectifs et que ces élus vont devoir mettre en application, sans atermoiement.

Le MLC du Chairman Jean-Pierre Bemba Gombo, Ensemble pour le changement de Moïse Katumbi Chapwe, la Dynamique de l’opposition de Martin Fayulu Madidi et d’autres formations politiques appartenant à la plateforme de l’opposition “Lamuka” ont réitéré, contre toute attente, leur position d’appartenir à l’opposition. Ce, en déclarant officiellement, en date du vendredi 5 avril dernier, leur identité auprès du bureau provisoire de l’Assemblée nationale.

Il faut noter, en effet, que le bureau provisoire de cette Chambre du Parlement congolais devra convoquer, en ce début de semaine, une plénière au cours de laquelle, il dévoilera solennellement le calendrier afférent à l’élection du bureau définitif. Question de permettre à la représentation nationale, de se choisir les animateurs persuasifs qui devront coiffer le bureau définitif de la Chambre basse du Parlement.

Divorce au sein d'”Ensemble” ?

Ceux qui soutiennent qu’en politique “les alliances se font et se défont” sont loin d’être en déroute. Allusion faite ici aux alliés d’hier, Ensemble pour le changement de Moïse Katumbi Chapwe et les autres partis du Rassemblement Limete dont l’éCiDé de Martin Fayulu et Cie qui, à la surprise générale, ont opté pour l’opposition contre Félix Tshisekedi. Ce, faut-il insister, en zappant la main tendue du nouveau pouvoir de Kinshasa qui se veut, pourtant, perméable à l’idée de la cogestion du pays, sans exclusion des alliés d’hier, ni ceux d’aujourd’hui.

En tout état de cause, ces regroupements politiques de Lamuka devront veiller de manière à conserver leurs troupes notamment, les Députés nationaux, provinciaux et Sénateurs, contre un éventuel débauchage, sinon, un vent du sauve qui peut à l’endroit de ceux qui, contre vents et marrée, pourraient probablement traverser vers le pouvoir en place.

Là où le bat blesse, à tout prendre, c’est lorsque des candidats Députés nationaux, à l’instar de Delly Sessanga et Cie qui, lors de la campagne électorale de décembre 2018, prêchaient Félix Tshisekedi à leurs électeurs, affirment aujourd’hui leur appartenance à l’opposition contre le candidat présidentiable qu’ils ont, volontiers, soutenu jusqu’à la victoire.

D’office, il sied d’indiquer que le divorce au sein du camp politique cher au richissime homme d’affaires congolais et ancien Gouverneur de l’Ex-Katanga, Moïse Katumbi, serait de près ou de loin consommé. Car, à tout le moins, Gabriel Kyungu Wa Kumwanza insistait, il y a peu, qu’il n’était pas prêt de faire, un seul instant, de l’opposition contre Félix Tshisekedi qu’il appelle “mon frère”. Ce qui laisse appuyer que les vues, au sein de la coalition Lamuka demeurent, somme toute, diamétralement opposées.

Jacques Kitengie/La Prospérité


Autres titres

RDC : Lokondo invalidé, Jeannine Mabunda candidate unique à la présidence de l’assemblée nationale,

Deo

Félix Tshisekedi a reçu Joseph kabila, ce lundi 22 Avril, à la cité de l’UA

Deo

Olivier Kamitatu : « Moïse Katumbi est un homme libre de rentrer dans son pays »

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus