fbpx
congosynthese.com

Assemblée nationale : 485 députés validés, dont Martin Fayulu

La plénière de l’Assemblée nationale a procédé mercredi 13 février à la validation des mandats de 485 députés élus lors des législatives du 30 decembre 2018. Les 15 autres sièges seront comblés, après les élections du 31 mars à Beni, Butembo et Yumbi.

Le manque constaté de document dans les dossiers des certains députés n’a pas empêché la validation de leurs mandats. Le président du bureau provisoire de la Chambre basse du Parlement invite donc la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à compléter les documents manquants :
« Nous sommes tous conscients du fait que la CENI avait arrêté la liste des candidats aux élections selon la conformité de leurs dossiers aux exigences de la constitution et de la loi électorale. Par conséquent, on déduit logiquement que l’absence de certaines petites pièces administratives dans les dossiers serait due à la non-transmission par l’administration de la CENI de l’intégralité des éléments constitutifs des dossiers… »

Le mandat de Martin Fayulu Madidi, le candidat de la coalition Lamuka, qui continue à revendiquer sa victoire à la présidentielle, a été aussi validé. Il avait été élu député national à Kinshasa et pourra donc désormais siéger à la Chambre basse du Parlement.

Autres titres

Denis Mukwege invite la population Congolaise à dénoncer les messages d’incitation à la haine

Redaction

3ème  Conclave sur la situation de paix en RDC : les Chefs d’Etat de l’EAC ordonnent l’application immédiate d’un cessez-le-feu

Redaction

Kasaï-Central : Des acteurs impliqués dans la lutte contre les VBG en atelier de validation du plan d’action provincial de lutte contre les violences basées sur le genre

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus