congosynthese

Assassinat du père Vincent Machozi à Beni : les présumés assassins acquittés

Les présumés assassins du prêtre catholique Vincent Machozi ont été innocentés par le tribunal militaire garnison de Butembo-Beni, au cours de l’audience publique du jeudi 6 septembre à Butembo (Nord-Kivu). Le Mwami de la chefferie des Bashu, Paluku Abdoul Kalemeire III, principal accusé, et consorts ont été relaxés par le tribunal faute de preuve. La partie civile se dit déçue de ce jugement qui a été rendu par le tribunal en l’absence de principaux accusés et témoins.

« Nous nous sommes dit : ‘comment le tribunal peut se précipiter jusqu’à ce niveau au point de rendre un jugement en l’absence du prévenu principal, en l’absence des témoins qui étaient absents ?’ », s’est interrogé l’un des avocats de la partie civile, Moïse Kasereka Kangitsi.

Le père Machozi, assomptionniste, avait été tué dans la nuit du 20 au 21 mars 2016 dans l’enceinte du centre social « Mon Beau village », alors qu’il était invité par le chef de la chefferie des Bashu pour prendre part à une réflexion sur la paix. Cette séance avait été convoquée par ce chef coutumier.

(Visited 2 times, 1 visits today)

Autres titres

Un médecin,le Dr Adonis,figure parmi les morts en marge de la répression meurtrière de l’acceuil de Martin Fayulu

Deo

Joseph Kabila refuse le diktat de l’Union européenne

Deo

Lubumbashi: une voiture abandonnée prend feu au niveau du carrefour afin d’empecher le cortège de Martin

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus