fbpx
congosynthese.com

Ass nat/ » La pétition de Willy Bolia une stratégie pour déstabiliser les institutions »
(Samuel Mbemba)

La pétition initiée par Willy Bolia Emina, candidat malheureux au poste de rapporteur du bureau définitif, contre l’actuel président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso est une stratégie du FCC pour déstabiliser les institutions du pays a déclaré le Député National Samuel Mbemba.

Cette énième manœuvre du FCC n’aboutira pas a fait savoir l’élu du peuple Mbemba qui qualifie l’auteur de la pétition d’un extrémiste.

 » La pétition que détiendrait Willy Bolia membre du PPRD et FCC endurcit et extrémiste, participe à la stratégie de déstabilisation des institutions. Il sait pertinemment que son projet n’aboutira pas  » a fait savoir Samuel Mbemba.

Le règlement intérieur de l’assemblée nationale dans son article 31 prévoit que la déchéance d’un membre du bureau n’est possible que si l’auteur de la pétition obtient le soutien de la majorité des députés, soit 251 signatures.

Depuis l’avènement de l’Union sacrée, la majorité parlementaire a basculé.
 » On le sait très bien que le FCC d’aujourd’hui n’a pas plus de 150 députés » a-t-il déclaré.

Le député National Samuel Mbemba invite le peuple à la vigilance et il doit comprendre qu’il y a des actions des certains politiques qui cherchent à perturber le bon fonctionnement des institutions.

 » Le peuple doit comprendre que c’est une action comme les autres qui vise à déstabiliser le bon fonctionnement des institutions et que le peuple continue de souffrir. Il vise à mettre en mal la troisième année du Mandat du président de la République » a-t-il conclu.

L’auteur de la pétition Willy Bolia accuse lY
Tve président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso de violer régulièrement le Règlement intérieur.

E.M

Autres titres

EPST : Tony Mwaba réclame du SG les explications sur les fonds décaissés pour la production des certificats d’études primaires

deo

Béni: Un mort et un porte disparu dans une attaque de présumé ADF à mayimoya

deo

RDC : Matata Ponyo prêt à faire face à la justice qu’il qualifie d’être « politiquement instrumentalisée »

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus