congosynthese

Arrivée à Kinshasa de la ministre rwandaise des Affaires étrangères et du directeur général de l’OMS

La ministre rwandaise des Affaires étrangères, coopération et de la communauté de l’Afrique de l’Est, Marie-Louise Mushikiwabo, est arrivée mercredi à Kinshasa pour une mission officielle. Rien n’a filtré sur l’objet et le programme de la visite de la cheffe de la diplomatie rwandaise en RDC.

Toutefois, d’aucuns pensent que cette visite serait liée à la recherche d’un appui de la RDC à la candidature de Mme Mushikiwabo au secrétariat général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). A ce sujet, le soutien de la RDC, 1er pays francophone du monde en termes du nombre de locuteurs de la langue française, à la candidature rwandaise serait un atout pour la réussite de Marie-Louise Mushikiwabo.

Dr Tedros Adhanom à Kinshasa

Par ailleurs, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom, a atterri mardi à l’aéroport international de N’djili en provenance de Genève en Suisse, en prévision de la déclaration de la fin de l’épidémie de la maladie à virus Ebola ayant sévi dans la province de l’Equateur, au nord de la RDC. La dernière visite du Dr Tedros Adhanom en RDC remonte au mois de mai 2018 où il s’était rendu dans la province victime de cette épidémie. Il avait, à cette occasion, encouragé les efforts du gouvernement et des partenaires dans la riposte de cette contagion.

Cependant, le ministre de la Santé, Oly Ilunga avait déclaré au jour de l’arrivé à Kinshasa du directeur général de l’OMS, la fin de l’épidémie de la maladie à virus Ebola à l’Equateur, après 42 jours d’observation à l’issu de laquelle aucun nouveaux n’a été enregistré. Il sied de rappeler que la maladie à virus Ebola a fait 54 victimes dont 33 personnes décédées et 21 survécus grâce à une riposte rapide, énergique et efficace par des prestataires de soins congolais.

ACP

(Visited 3 times, 1 visits today)

Autres titres

Un médecin,le Dr Adonis,figure parmi les morts en marge de la répression meurtrière de l’acceuil de Martin Fayulu

Deo

Joseph Kabila refuse le diktat de l’Union européenne

Deo

Lubumbashi: une voiture abandonnée prend feu au niveau du carrefour afin d’empecher le cortège de Martin

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus