fbpx
congosynthese.com

Arrestation de Willy Bakonga à Brazzaville: L’ACAJ appelle à son extradition

L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) appelle à l’extradition urgente du ministère de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique ( EPST), Willy Bakonga, arrêté le mardi 20 avril à Brazzaville alors qu’il tentait d’échapper aux accusations de corruption et détournement de fonds dédiés à l’enseignement.

 » ACAJ demande aux autorités de la RDC de travailler vite pour obtenir, de celles du Congo-Brazzaville, l’extradition urgente de Willy Bakonga qui doit répondre de faits de corruption et détournement de plusieurs millions de dollars », a écrit sur Twitter Georges Kapiamba, président de l’ACAJ.

Willy Bakonga est cité dans le dossier de détournement des fonds destinés à la gratuité de l’enseignement primaire initiée par le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi.

Ce dossier a causé l’arrestation de l’inspecteur général à l’EPST ainsi que du directeur de Service de contrôle et de la paie des enseignants (SECOPE) qui ont été chacun condamnés à 20 ans des travaux forcés pour détournement des fonds alloués à cette gratuité de l’enseignement de base.

Après plusieurs enquêtes menées sur la gestion de frais destinés à la gratuité de l’enseignement, il a été révélés que plusieurs écoles bénéficiaires de fonds sont en réalité fictives.

Le ministre de l’EPST devrait répondre de faits lui reproché devant le Parquet général près la Cour de cassation.

C’est le mardi 20 avril, qu’il a tenté de voyager pour Paris, par Air France. Un plan qui n’a pas marché. Une somme de 2 millions $US a été trouvé dans son sac pendant son arrestation.

Jul A

Autres titres

RDC : Matata Ponyo prêt à faire face à la justice qu’il qualifie d’être « politiquement instrumentalisée »

deo

Etat de siège : Christophe Mboso mobilise derrière les FARDC pour une victoire finale sur les forces terroristes

deo

RDC/LE CHEF DE L’ETAT A PRÉSIDÉ LA 2 ème RÉUNION DU CONSEIL DES MINISTRES CE VENDREDI 7 MAI

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus