congosynthese

ARGENTINE : UNE POLICIÈRE ÉMEUT LE PAYS EN ALLAITANT UN BÉBÉ ABANDONNÉ À L’HÔPITAL

La belle histoire du jour nous vient d’Argentine, et nous est rapportée par le HuffPost espagnol. A l’hôpital de Berisso, dans la province de Buenos Aires, une policière en service a honoré sa mission d’aide à la population en décidant d’allaiter un nourrisson abandonné et affamé. Immortalisée, son abnégation a été partagée des dizaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux.

C’est son coéquipier, Marcos Heredia, qui a partagé le cliché sur Facebook et raconté ce moment d’altruisme. « Je veux rendre public ce grand geste d’amour que tu as eu aujourd’hui avec ce petit bébé, lui a-t-il rendu hommage. Comme si tu étais sa mère, tu ne t’es pas souciée de la crasse et de l’odeur. Ce genre de choses ne se voit pas tous les jours. »

Selon le HuffPost, la jeune femme était à l’hôpital dans le cadre de ses fonctions et le bébé hurlait sa faim depuis plusieurs heures. Étant mère elle-même, Celeste Ayala a demandé la permission au personnel de l’hôpital de nourrir l’enfant qui, selon le quotidien argentin La Nación, était livré à lui-même dans cet hôpital après avoir été séparé de sa mère sur ordre du tribunal de la famille.

Relayé par de nombreux médias argentins, ce post a été partagé près de 100 000 fois vendredi sur Facebook. Même le service des pompiers volontaires de Berisso, dont fait également partie la jeune femme, lui a rendu hommage dans un post : « Des actions telles que celle de ce cadet nous remplissent de fierté et nous poussent à redoubler d’efforts, de travail et de solidarité envers notre communauté. »


Autres titres

Jen Selter, la femme qui a les plus belles fesses d’internet

Deo

USA : une présentatrice météo fait son bulletin TV avec son fils dans le dos !

Deo

Pour une censure sévère dans la musique congolaise

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus