congosynthese

APRÈS SON NUL BLANC RAMENÉ DE PORT SAÏD, V.CLUB CONDAMNÉ À GAGNER À KINSHASA DANS 3 SEMAINES

L’Association Sportive Vita Club de Kinshasa, doit gagner à domicile face au club égyptien d’Al-Masry dans pratiquement trois semaines soit le 23 octobre, au stade des Martyrs. Ce, après son nul de zéro but partout ramené de la ville portuaire de Port-Saïd, hier mercredi 03 octobre 2018. 

Cap sur le déroulé du match qui a pourtant failli tourner à l’avantage du seul club congolais encore en lice en compétitions africaines des clubs de football.
Cette rencontre alléchante débute avec la domination des Aigles blancs de Port Saïd qui tentent de la survoler. Dès les dix premières minutes de jeu, ils brandissent leurs serres pour nuire aux Dauphins noirs de Kinshasa.
Leurs différentes tentatives bien orchestrées échouent en butant soit sur la défense de V.Club soit sur le dernier rempart, le portier camerounais, Nelson Lukong.
Au premier quart d’heure, les ardeurs des locaux passent et les vert et noir ont une emprise sur le jeu, ils utilisent le couloir gauche avec la pointe de vitesse de l’ailier Chadrack Muzungu. Mais ce dernier après ses maintes incursions a du mal à réussir son dernier geste.
V.Club fait circuler très bien le ballon mais bute aussi sur la défense des égyptiens. 
L’ancien joueur des Académiciens d’Ujana se ressaisit et sert ses coéquipiers mais le chemin de filet est toujours loin d’être trouvé. A la 27ème minute,Ngoy Emomo sort une lourde frappe mais elle passe juste à côté des cages. Les poulains du recordman des buts chez les Pharaons d’Egypte, Hossam Hassan sont très mal à l’aise.
Le meilleur arbitre africain, l’international gambien, Bakary Papa Gassama renvoie les deux équipes dans les vestiaires sur la marque de zéro but partout. Quand bien même, le vainqueur de la Coupe d’Afrique des Clubs champions 1973,a une avance en termes d’occasions sur leur adversaire.
Dès la seconde période, le coach Florent Ibenge effectue son tout premier changement, Jésus Muloko Ducapel remplace poste pour poste, Mukoko Batezadio.
A la 59ème minute, Muzungu très percutant manque l’occasion d’ouvrir le score. Quatre minutes après soit à la 63ème minute, le portier Lukong sauve les Congolais.

NGUDIKAMA ET BOMPUNGA RETROUVENT AFIN LE GAZON APRES DES BLESSURES

A la 76ème minute, l’ ailier gauche, Emmanuel Ngudikama monte à la place de Muzungu qui a beaucoup donné et qui semblerait exténué. 
Dès son entrée, il est à la base de quelques assauts mais sa maladresse criante l’emporte sur son habileté. 
Le club de la ville portuaire tente le tout pour le tout mais il ne trouve pas gain de cause.
A la 83ème, la silhouette de Padou Bompunga est remarquable sur le gazon après un long moment d’absence suite aux blessures. Il remplace l’attaquant Jean-Marc Makusu Mundele qui est resté muet pour ce match.
Malgré les 4 minutes de temps additionnels, les 22 acteurs se neutralisent (0-0).
Le second acte aura lieu dans trois semaines soit le mardi 23 octobre 2018,au stade des Martyrs de la Pentecôte.
Les protégés de Gabriel Amisi doivent gagner à domicile dans leur fief s’ils veulent se hisser pour la 4ème fois de leur histoire en Coupes inter-clubs de la Caf.
Gare à l’auto satisfaction dans le chef des coéquipiers du capitaine, Nelson Munganga. C’est un secret de polichinelle dans le monde de football depuis la nuit de temps que le score de zéro est un piège pour les deux formations qui se retrouvent dans cette situation. 
D’ailleurs le cas de Mazembe est éloquent, la pilule amère à avaler venait de Primeiro Do Agosto d’Angola. Zéro zéro à Luanda, à l’aller et 1-1 à Lubumbashi avec au passage, deux penalties ratés respectivement par Ben Malango et Trésor Mputu.
Gloire BATOMENE


Autres titres

Crise au sein de Renaissance : L’opération «Mukuna dégage» exposée à la FECOFA

Deo

Éliminatoires CAN 2019 : les Léopards obligés de s’imposer à Harare

Deo

Eliminatoires CAN 2019 : les Léopards chutent à domicile (1-2)

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus