congosynthese

Après deux jours de discussion, le FCC et le CASH recommandent au président Félix Tshisekedi de nommer le formateur que va désigner Joseph Kabila et décident de gouverner ensemble dans le cadre d’une coalition

Felix Tshisekedi ne nommera pas un informateur. Joseph Kabila choisira un formateur, et Félix nommera la personne choisie par Kabila.

Soucieux de préserver, dans l’intérêt supérieur de la Nation, les acquis de l’historique passation pacifique du pouvoir qui a eu lieu le 24 janvier 2019, de conforter le climat ambiant de paix ainsi que la stabilité du pays, d’assurer la bonne gouvernance et le bien ètre du peuple et, à cette fin, de faciliter la mise en place rapide d’un Gouvernement de plein exercice reflétant la volonté du souverain primaire, telle qu’elle ressort des résultats des élections présidentielle et législatives du 30 décembre dernier et disposant de la légitimité nécessaire pour notamment faire face aux urgences du moment, le Front Commun pour le Congo, FCC en sigle, et le Cap pour le Changement, CACH en sigle, ont entrepris des

concertations à l’effet de cerner la problématique de la détermination de la Majorité Parlementaire. Aprés des échanges et débats fructueux, qui se sont déroulés du 04 au 06 mars courant, il se dégage que le Front Commun pour le Congo détient, de manière documentée, la majorité absolue à l’Assemblée Nationale au sens de l’article 78 alinéa 1er de la Constitution.

De ce fait, les deux plateformes politiques recommandent : – A l’Autorité morale du FCC, Président de la République Honoraire, d’accomplir les devoirs de sa charge permettant au Chef de l’Etat de procéder à la désignation du Formateur du Gouvernement
A Son Excellence Monsieur le Président de la République de nommer diligemment ledit Formateur du Gouvernement.
Les deux plateformes politiques affirment, par ailleurs, leur volonté commune de gouverner ensemble dans le cadre d’une coalition gouvernementale.


Autres titres

RDC : Les congolais se souviennent de Papa WEMBA trois ans après sa disparition

Kabumba Katumwa

Devant Denis Mukwege, le Conseil de sécurité de l’ONU adopte la Résolution criminalisant les violences sexuelles en temps de conflits armés

Deo

RD Congo : prophéties et escroquerie

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus