fbpx
congosynthese.com

Après déploiement des forces spéciales, des sénateurs américains en visite au Nord-Kivu

L’ambassadeur des Etats-Unis en RDC et deux sénateurs américains ont été reçus vendredi 27 août à Goma, par le gouverneur de la province du Nord-Kivu, lieutenant-général Constant Ndima. La visite de cette délégation intervient près de deux semaines après le déploiement des Forces spéciales américaines, pour appuyer la traque des rebelles ADF dans la région.

Pour le sénateur John Tomoshochi Jelly explique que l’objectif principal de la présence d’experts américains est « d’organiser une Task-force » pour lutter contre le terrorisme :

« Comme on a bien dit, à la demande du président Tshisekedi, on a envoyé un groupe de notre force spéciale pour évaluer les planifications des FARDC pour organiser une Task force pour la lutte contre le terrorisme des ADF, qui est ici à Beni ».

Il a tenu toutefois à préciser le rôle les Forces spéciales américaines :

« Il faut préciser que nous ne sommes pas ici pour traquer les ADF. C’est le travail des FARDC avec le soutien de la MONUSCO. Mais, on voudrait vous donner notre expérience dans la lutte contre le terrorisme, l’équipe force spéciale est ici en RDC maintenant ». 

Selon lui, les Forces spéciales américaines vont également « appuyer le travail des rangers », dans la sécurisation du parc national des Virunga. « A cette occasion, ils ont visité aussi le parc des Virunga pour examiner et analyser le travail que les rangers font, parce qu’il y a beaucoup des groupes armés dans cette région », a-t-il poursuivi.

Cette visite des sénateurs américains au Nord-Kivu vise à mieux comprendre la situation dans la partie l’Est du pays avec l’état de siège, a renchéri l’ambassadeur Mike Hammer.  Cette mission rentre dans le cadre du partenariat privilégié pour la paix conclue en 2019 entre la RDC et les USA

Autres titres

MOISE KATUMBI: LA LOI TSHIANI ETAIT UNE DISTRACTION, LE CHEF DE L’ETAT A TRANCHÉ

deo

RDC/Sama Lukonde annonce la création d’une banque nationale de développement pour financer l’agriculture.

deo

Lamuka annonce qu’il maintient sa marche pacifique du 29 septembre courant qui partira du Quartier 3 à Masina jusqu’au Palais du Peuple

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus