Agression de la RDC : Tshisekedi maintient sa position ferme face aux provocations de Kagame

Apr 1, 2024 - 12:00
Apr 1, 2024 - 12:02
 0
Agression de la RDC : Tshisekedi maintient sa position ferme face aux provocations de Kagame
Illustration Tshisekedi et Kagame

Dans une récente interview accordée au journal Le Monde, le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a réaffirmé sa position ferme face aux provocations et aux manœuvres du président rwandais, Paul Kagame. Malgré l'encerclement de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu, par les rebelles du M23, Tshisekedi a souligné sa volonté de donner une chance à la paix, tout en évitant que les actions agressives de Kagame ne restent pas impunies.

Depuis le début de son mandat, Tshisekedi a maintenu une ligne dure envers le Rwanda, promettant de déclarer la guerre en cas de provocation. Cependant, il a également fait état d'une intensification de l'activité diplomatique visant à résoudre les tensions régionales et à favoriser un dialogue constructif entre les deux pays.

Malgré les pressions exercées sur la RDC pour privilégier la voie diplomatique, Tshisekedi a insisté sur le fait qu'il ne cède pas par faiblesse, mais dans l'espoir que cela puisse conduire à une résolution pacifique du conflit. Il a toutefois averti que cette voie de la dernière chance ne durera pas éternellement, et que son gouvernement est prêt à répondre avec force aux provocations rwandaises si nécessaire.

La situation à Goma, où les rebelles du M23 ont resserré leur prise, reste préoccupante, mais Tshisekedi reste déterminé à défendre l'intégrité territoriale de la RDC et à protéger ses citoyens contre toute menace extérieure.

Alors que les tensions persistent dans la région des Grands Lacs africains, le leadership de Tshisekedi est mis à l'épreuve. Sa gestion de la crise actuelle pourrait avoir des répercussions importantes.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow