fbpx
congosynthese.com

Afrique : Sama Lukonde en tournée dans quelques pays de la SADC

Selon l’agence congolaise de la presse, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a quitté Kinshasa mardi soir, pour Gaborone, au Botswana, première étape d’une mission dans quelques pays de l’espace de la Communauté de développement des Etats de l’Afrique australe (SADC) pour rencontrer les plus hautes autorités de pays membres de cette communauté.

Accompagné du vice-Premier, ministre des Affaires étrangères Christophe Lutundula Apala, du coordonnateur du Mécanisme national de suivi de l’accord cadre d’Addis-Abeba, Claude Ibalanki Ekolomba ainsi que de quelques experts et diplomates, le chef du gouvernement se rendra ensuite au Malawi, au Mozambique et en Tanzanie.

L’ ACP rappelle que Same Lukonde avait eu mardi, une séance de travail avec l’ambassadeur itinérant du Chef de l’Etat, Faustin Luanga Makela, sur la candidature de la RDC au poste de Secrétaire exécutif de la SADC.

Selon Faustin Luanga Makela, le Premier ministre l’avait rassuré du soutien du gouvernement de la RDC, du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi et de lui-même à cette candidature, étant donné que ce sera pour la première fois que la RDC postule à ce poste.

Pour le Chef du gouvernement, il y a beaucoup d’aspects pour lesquels la RDC peut réclamer ce poste à la SADC. « La RDC, est un poumon, pas seulement pour l’environnement. C’est un poumon en termes de ressources naturelles. C’est un arbre, un foyer, d’où peut partir la logistique des transports, de l’industrialisation de toute l’Afrique, pas seulement centrale, mais également australe », a-t-il expliqué, ajoutant qu’elle est un grand marché potentiel avec son barrage d’Inga, ses infrastructures d’électricité, de transports, du domaine de l’aviation et du tourisme, etc.

« Il y a beaucoup de potentialités quand la RDC participe à la SADC », a-t-il insisté, ajoute les confrères.

P.K

Autres titres

Ass-Nat : La plénière a rejetté le projet de loi d’habilitation du gouvernement

deo

RDC : Le Premier Ministre a conféré avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et de la République de Corée

deo

Urgent: La cour d’appel condamne Vital Kamerhe à 13 ans de travaux forcés, Jammal à six ans

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus