fbpx
congosynthese.com

Afrique: Le President Felix Tshisekedi a célébré le champion de la ZLECAF Issouffou Mahamadou à Accra

Arrivé dans la soirée du jeudi 15 juillet, à Accra, capitale de la République du Ghana, le Président de la République démocratique du Congo et Président en exercice de l’Union africaine, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a pris part ,le vendredi 16 juillet, à une grande cérémonie africaine, en honneur de M. Issoufou Mahamadou, ancien Président du Niger et champion de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), organisée au bâtiment du secrétariat de ladite organisation.

« Loin d’être anonyme notre présence ici à Accra, ressemble sans aucun doute à l’accomplissement d’une prophétie, celle de l’unité et de l’intégration de l’Afrique prônait par le premier Président du Ghana Nkuame Nkrumah, dans une phrase restée célèbre : « Nous avons l’obligation de nous unir ou de disparaître  » lors de son adresse prononcée à l’occasion de la session inaugurale de l’organisation de l’Union africaine, le 24 mai 1963 à Addis-Abeba« ,soit à 20 jours de ma naissance,la déclaration faite par le chef de l’État Congolais et Président en exercice de l’Union Africaine, Félix Antoine Tshisekedi.

Plusieurs personnalités notamment les Chefs d’États et membres des gouvernements ont pris part à cette manifestation.
Nous pouvons mentionner le Président ghanéen, Nana Akufo Ado , le burkinabé Kaboré, le togolais Faure Gnassigbé, le nigérien Baazoum et l’ancien président nigérien ,en honneur, Mahamadou Issoufu.

Prenant la parole en sa qualité du Président en exercice de l’Union africaine, Félix Tshisekedi a salué cette opportunité d’être aux côtés de ses pairs pour honorer le champion de la ZLECAF.

Pour le numéro Un de l’Afrique, ce qui semblait hier impossible se matérialise progressivement. l’Afrique se raffermi d’avance, resserre ses liens et les Etats qui la composent trouvent aujourd’hui plus que jamais leur salut à cette union et une volonté de vivre ensemble.

 » La Zlecaf, est un symbole de notre unité et de notre volonté commune à faire de ce continent un marché profitable à tous, moteur de notre développement commun« ,a martelé le Président Fatshi.

Pour terminer, le Chef de l’État a souligné que la Zlecaf n’est pas une fin en soi. Il s’agit plutôt d’un véhicule dont nous nous sommes dotés pour stimuler le commerce intra-africain et l’industrialisation du continent qu’il convient encore d’optimiser.

 » Ensemble, nous allons relever le défi qui se dresse devant nous en vue de parachever le processus d’opérationalisation de la Zlecaf. Cela en nous inspirant cher président Issoufou de l’esprit qui vous a caractérisé dans la matérialisation effective de ce qui encore hier n’était qu’un rêve inaccessible« , a-t-il conclu.

La cérémonie s’est clôturée au dévoilement de buste par le secrétaire général de la ZLECAF, M. Wamkele Mene suivie d’une photo de famille.

E.M

Autres titres

RDC : Voici la situation sécuritaire présentée par le ministre de la défense au conseil des ministres

Patrice Kayembe

RDC: L’Assemblée Nationale prolonge pour la 4è fois l’état de siège en Ituri et Nord-Kivu

Patrice Kayembe

Accusé de viol sur mineur: Diomi Ndongala de nouveau dans le collimateur de la justice

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus