fbpx
congosynthese.com

Affaire RAM : Une motion de défiance déposée contre Augustin Kibassa

Les députés nationaux du Front Commun pour le Congo(FCC) ont déposé, ce mardi 12 octobre 2021, au bureau de l’Assemblée Nationale, une motion de défiance contre le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la communication (PT-NTIC), Augustin Kibassa.

Ces élus nationaux reprochent le ministre de PTNTIC d’avoir instauré la taxe RAM (Registre des Appareils Mobiles), une taxe considérée comme illégale.

Portée par Jean-Marie Bulambo, cette motion de défiance intervient au lendemain de la réunion qui a réuni les députés nationaux de l’Union sacrée au tour de Christophe Mboso N’kodia et Jean-Marc Kabund, respectivement président et premier vice-président de l’assemblée nationale de la République démocratique du Congo.

Cette réunion a également connu la présence du premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde et du ministre Augustin Kibassa Maliba. Le dossier relatif à la taxe RAM (Registre des Appareils Mobiles), fortement contestée par les élus du peuple, était le seul point inscrit à l’ordre du jour au cours de cette rencontre.

A l’issue de cet échange, il a été demandé aux députés de laisser le ministre des PT-NTIC venir répondre à leurs préoccupations à la prochaine audience, sans toutefois supprimer cette taxe.

Pour rappel, la taxe RAM est fortement décriée par la population. Les acteurs sociopolitiques et la quasi-totalité des députés nationaux aussi ne jurent que par sa suppression.

Jul A

Autres titres

F.Kalombo à Peter Kazadi : « S’il pense que Moïse Katumbi combat l’Union sacrée de l’intérieur, qu’il le chasse »

Patrice Kayembe

MESSAGE D’ALERTE DE LA CENCO

deo

Ceni: Denis Kadima investi par le président Félix Tshisekedi

Juliette Aloki

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus