fbpx
congosynthese.com

AFFAIRE ÉVÊQUE MUKUNA: L’ASADHO S’EST DIT INDIGNEE DU COMPORTEMENT DES CERTAINS JUGES

L’Association Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (ASADHO) a dans un communiqué de presse publié ce samedi 27 juin fustigé le comportement injuste de l’un des juges dans l’affaire inscrite sous R.M 15.511 opposant l’évêque Pascal MUKUNA au Ministère Public et à la partie civile Mamie Tshibola devant le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa Kalamu. D’après Me Jean Claude Katende président de l’ASADHO c’est depuis le 17 juin dernier que cette affaire a été prise en délibérée. Et, c’était pour une décision qui devait être rendue publique au plus tard ce 27 juin 2020.

Selon les informations recueillies par cette structure de la défense des droits l’homme deux juges de la composition de seraient prononcer en faveur de l’acquittement de l’évêque Pascal MUKUNA.

Seul le juge président de cette chambre Kibonge Kinene était pour sa condamnation. dernier avait refusé catégoriquement de signer le procès verbal.

Il essaie à tout pris de le candammner. Ainsi L’ASADHO condamne ce comportement indigne de ce juge qui refuse de prononcer l’acquittement de l’évêque. Elle appelle le président de la Cour de Cassation à prendre toutes les mesures qui s’imposent.

Gladys Ebile

Autres titres

Assemblée nationale : La loi portant régime spécial de sécurité sociale des agents publics de l’Etat envoyée en commission

deo

Face au carton rouge brandi à la va-vite par Alingete, l’autorité de tutelle contre-attaque

deo

Christophe Mboso demande aux députés se trouvant encore à l’intérieur ou à l’extérieur du pays de regagner Kinshasa en vue de reprendre les activités de la session ordinaire de septembre 2021

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus