fbpx
congosynthese.com

Affaire Barnabé Milinganyo: Le Ministère public requiert 1 an de servitude pénale pour menace de mort et 2 ans pour offense au président Tshisekedi

Le ministère public a sollicité l’arrestation immédiate de Mr Barnabé et a requis 1 an de servitude pénale pour menace de mort et 2 ans pour offense envers le président de la République Félix Antoine Tshisekedi. 

Il a été arrêté ce samedi 28 novembre 2020 par les services de l’ANR et puis acheminé au tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe, Barnabé Milinganyo Wimana est le Président national du Rassemblement des leaders congolais, il a été donc jugé en flagrance au tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe ce même samedi .

Milinganyo Wimana s’est illustré ces derniers jours sur les plateaux télévisés et dans les débats sur la suite à donner aux consultations.

Il a même déclaré que le chef de l’Etat risque d’être tué par une belle .

Justin Kabumba

Autres titres

Un membre de la Garde républicaine a tiré à bout portant sur le chauffeur d’un voisin du palais de la nation

deo

RDC : Le HCR lance le programme d’accompagnement des jeunes filles survivantes de VBG dans l’espace Kasaï

Patrice Kayembe

Kikaya : 3 ans de l’UDPS au pouvoir, 3 ans de manipulation (Réflexion)

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus