fbpx
congosynthese.com

Affaire Barnabé Milinganyo: Le Ministère public requiert 1 an de servitude pénale pour menace de mort et 2 ans pour offense au président Tshisekedi

Le ministère public a sollicité l’arrestation immédiate de Mr Barnabé et a requis 1 an de servitude pénale pour menace de mort et 2 ans pour offense envers le président de la République Félix Antoine Tshisekedi. 

Il a été arrêté ce samedi 28 novembre 2020 par les services de l’ANR et puis acheminé au tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe, Barnabé Milinganyo Wimana est le Président national du Rassemblement des leaders congolais, il a été donc jugé en flagrance au tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe ce même samedi .

Milinganyo Wimana s’est illustré ces derniers jours sur les plateaux télévisés et dans les débats sur la suite à donner aux consultations.

Il a même déclaré que le chef de l’Etat risque d’être tué par une belle .

Justin Kabumba

Autres titres

RDC: Le gouvernement satisfait de l’appui de la FAO dans le secteur de l’environnement

Juliette Aloki

Le Président Félix Antoine Tshisekedi appelle les Congolais à éviter  le piège de la xénophobie

Redaction

Procès 100 jours : Vital Kamerhe acquitté

Redaction

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus