fbpx
congosynthese.com

Abbé Nshole: Les chefs religieux n’ont pas été chassés de la CENCO

Accusé par le prophète Dodo Kamba, président de l’Eglise de réveil du Congo (ERC) d’avoir littéralement « chassé » les Chefs des confessions religieuses (le groupe dit de 6) d’une des salles du siège de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) et d’avoir intimé l’ordre à ses techniciens d’éteindre les lumières alors que ceux-ci travaillaient à la désignation du candidat président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), le secrétaire général de la CENCO a donné sa « version des faits », au cours du magazine FACE-À-FACE de TOP CONGO FM. 

Autres titres

Affaire RAM : la session de mars annoncée décisive à l’Assemblée nationale

deo

Le Chef de l’Etat promulgue la loi prorogeant l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu

deo

Mgr Muteba : « Dans un Etat qui s’autoproclame ‘‘de droit’’, il est notoire que le droit de manifester pacifiquement n’est pas une faveur attribuable au gré des humeurs de ceux qui gèrent la chose publique »

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus