fbpx
congosynthese.com

7 ans après la mort de la bête noire du M23 Mamadou Ndala : »Nous faisons de ta vie une motivation constructrice d’un pays de rêve au centre de l’Afrique » ,(Juvin Kombi)

7 ans après sa disparition ,les congolais se souviennent ce samedi 2 janvier 2021 de celui qui a été la bête noire de l’ancienne rébellion du 23 mars (M23), Le colonel Mamadou Ndala.

Des images ,messages de souvenirs fusent de partout en République démocratique du Congo, même dans la diaspora pour ce vaillant soldat congolais.

« Mémoire fraîche de ta vie patriotique et combative cher Mamadou Ndala.
Tu nous a défié par ton courage militaire d’aimer d’avantage notre beau Congo. Nous faisons de ta vie une motivation constructrice d’un pays de rêve au centre de l’Afrique.Paix à ton âme » a écrit sur compte Twitter, Juvin Kombi, militants de la Lucha.

« 2 janvier 2014-2 janvier 202, 7 ans déjà depuis l’assassinat du colonel Mamadou Ndala, un vaillant officier FARDC . C’était dans une embuscade des adf sur la route de Mavivi à bord de sa jeep militaire. Parmi les commanditaires, le colonel Birotsho jugé et condamné par la cour militaire/Beni. Le colonel Mamadou était commandant adjoint de l’opération sokola 1. On reconnaîtra sa bravoure dans l’opération Pomme-orange contre le M23. On ne t’oublira jamais. Repose en paix. » Précise la journaliste Gisèle Kaj sur compte Twitter.

Commandant d’une unité commando qui a défait la rébellion du Mouvement du 23-Mars (M23), Le colonel Mamadou Ndala a été tué, le 2 janvier 2014, dans une embuscade près de l’aéroport de Mavivi, à quelque cinq kilomètres de la ville de Beni, dans le Nord-Kivu,Est de la RDC

Justin Kabumba

Autres titres

Exclusif : Félix Tshisekedi reçoit les évêques de la CENCO

Patrice Kayembe

KOFFI OLOMIDE: JE SUIS PRET A ALLER AU COMBAT POUR MON PAYS, POUR MES FRERES DU NORD KIVU,

deo

Culture : La 1ère édition du festival international de Masi-Manimba fixée en juillet 2022

Juliette Aloki

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus