congosynthese

Le congolais Ilunga Makabu a reçu le titre de champion du monde de WBC Silver cruiserweight



Ilunga Makabu a battu dimanche 16 juin, le russe Dmitry Kudryashov, dans une lutte excitante pour World Boxing Council Silver cruiserweight.

Makabu, 31 ans, a blessé Kudryashov avec de gros coups au cinquième round, ce qui a amené l’arbitre Hector Afu à intervenir pour mettre fin au combat avec Kudryashov toujours debout. L’arrêt était à 2:36 du cinquième tour.

Le natif de Kananga (Kasaï-Occidental) est devenu champion du monde après avoir battu le russe Dmitry Kudryashov

En 2007, Makabu participe aux Jeux africains d’Alger. Mais de retour au pays, l’aventure tourne au cauchemar pour le jeune pugiliste. Il est abandonné à l’aéroport de N’Djili par sa fédération alors que le pays doit participer à une compétition internationale aux USA.

Junior Makabu décide de tourner la page et, part s’installer en Afrique du sud. Sa carrière internationale démarre par une défaite contre le sud africain Khayeni Hlungwane le 6 juin 2008.

Mais le congolais va se rattraper trois mois plus tard en battant Elivis Moyo par arrêt de l’arbitre. Sur sa lancée, Ilunga Makabu domine Nicholas Ramantswana, autre sud africain par KO. La suite, c’est une série des victoires par KO face plusieurs autres boxeurs.

Tour à tour, Sean Santana, Chamunorwa Gonorenda, Ben Moakamela, Elvis Moyo de nouveau, Danier Venter, Nsitu Mbaya, Collice Mutizwa vont passer sous les coups des congolais.

Loading...

Autres titres

Retour à Kinshasa du Président Félix Tshisekedi

Deo

RDC-Formation du gouvernement, Félix ,Ilunga et Kamerhe ne peuvent rien faire, c’est la continuité de Kabila.

Deo

RDC:Le député vivant avec handicap invalidé par la cour participera à l’ouverture de la session extraordinaire comme un élu de Goma

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus